Comme un air de vacances au Panama…

Se situant en Amérique centrale, le Panama (sur l’isthme éponyme) s’étend sur 75 420 km². La République du Panama est limitrophe avec la Colombie et le Costa Rica. Avec près de 3,7 millions d’habitants, le Panama a pour capitale Panama City. Cette république est connue dans le monde entier pour son canal, mais pas seulement. En effet, même s’il s’agit d’une raison sans doute moins noble, il n’en demeure pas moins que la République du Panama s’oppose à la levée du secret bancaire, ce qui en fait bel et bien un paradis fiscal…

Cap sur Panama City

La ville/capitale est truffée d’impressionnants gratte-ciels. Les touristes apprécient la beauté de son front de mer et ses bars servant de délicieux cocktails. À bien y réfléchir, tout ce qu’il faut pour passer d’agréables vacances se trouve forcément à Panama City.

Le Casco Viejo

Il s’agit du plus ancien quartier de la capitale. Le Casco Viejo est très prisé depuis ses travaux de restauration et son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO. Alliant tradition et modernité, ce cœur historique est devenu très branché. C’est en se hasardant à la faveur d’une promenade dans ses ruelles et ses rues que les touristes prennent la pleine mesure de son charme.

Le canal de Panama

Savamment étudié pour optimiser les échanges internationaux (entre l’océan Atlantique et l’océan Pacifique), le canal de Panama est sans le moindre doute un chef-d’œuvre d’ingénierie. Il y a toute une histoire et des prouesses technologiques d’envergure derrière la réalisation de ce canal hors normes.

L’archipel de San Blas et son cadre paradisiaque

Il est indispensable de se munir de son passeport. Au départ de Panama City, l’accès à San Blas s’effectue en 4×4 au beau milieu une végétation luxuriante. Suite à cela, il convient d’embarquer à bord d’un bateau en direction de l’une des innombrables îles de San Blas. Le coût moyen (4×4 et bateau) avoisine les 100 $.

Le moins que l’on puisse constater, c’est que l’archipel de San Blas est particulièrement fourni avec ses 378 îles coralliennes dont seulement un peu plus de 10% sont habitées. De somptueux spots font la part belle aux amateurs de plongée sous-marine. Ses fonds marins fourmillent de poissons colorés, d’étoiles de mer, d’oursins, etc…

Le parc national Altos de Campana

Ce parc est incontestablement le plus ancien de la République du Panama. Bien que peu visité, hormis par les ornithologues et une minorité de Panaméens, ce joyau à l’état brut vaut largement le coup d’œil. Ses forêts à la végétation surabondante contrastent joliment avec ses collines offrant un panorama de toute beauté sur l’océan Pacifique.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *