Ankara : comme un rêve éveillé

Quelque part en Anatolie centrale se trouve une destination pleine de mystères et de charme. Ankara est la préfecture de la province éponyme et la capitale de la Turquie depuis 1923. Culminant à 938 m d’altitude, cette ville de 5 millions d’habitants est la deuxième du pays après Istanbul. Faisant l’objet d’un climat de type continental, ses températures sont assez basses en hiver et relativement élevées en été. De toute évidence Ankara possède quelques-unes des principales caractéristiques d’une destination de rêve.

Mausolée Anitkabir

Le mausolée Anitkabir a été construit sur la colline d’Anittepe en l’honneur de Mustapha Kemal plus connu sous le nom de Ataturk. Celui-ci fut le premier président de la République de Turquie. Cet édifice symbolise l’attachement tout particulier que le peuple voue à son fondateur. Ce lieu est incontournable, les visiteurs apprécient aussi bien son esplanade que la vue imprenable sur 360°.

La citadelle d’Ankara – Ankara Kalesi

Bien que l’on ne connaisse pas la date de construction de cette ancienne fortification, il n’en demeure pas moins que celle-ci est passée entre les mains des Romains puis des Byzantins peu avant d’être prise par les Seldjoukides courant 1073. Suite à cela, la citadelle d’Ankara a été contrôlée par les Croisés en 1101 avant d’être reprise par les Seldjoukides en 1227. Ankara Kalesi est surprenante à plus d’un titre avec ses 42 tours de types pentagonales.

Le Genclik park

Rénové il y a quelque temps, ce parc qui entre-nous soit dit est d’un calme olympien offre de nombreux points de vue. Il est appréciable de s’y rendre dès la tombée de la nuit pour admirer les illuminations de la ville et prendre de superbes photos. Par ailleurs, les attractions de la fête foraine font du Genclik park un lieu très agréable.

Le palais présidentiel d’Ankara – palais blanc

Se situant dans le quartier de Bestepe, ce complexe présidentiel inauguré par le président Erdogan en 2014 n’est pas sans rappeler à tout un chacun la maison blanche. Cet édifice est colossal avec ses 200 000 m² et ses 1 000 pièces. Ce site a été conçu pour faire face à différentes situations critiques (attaques chimiques et autres…). L’architecture du palais présidentiel est résolument de style néo-seldjoukide.

Le musée des civilisations Anatoliennes – Anadolu Medeniyetleri Muzesi

C’est dans le quartier d’Atpazan, sur le flanc sud du château que ce musée expose ses collections archéologiques Anatoliennes. Celles-ci regroupent l’ère du paléolithique, l’âge de bronze, ainsi que diverses périodes allant jusqu’à l’époque ottomane.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *