Sri Lanka, un voyage vraiment pas comme les autres…

Se situant au sud-est de l’Inde, le Sri Lanka que l’on appelait jadis Ceylan est une île de 20 millions d’habitants parmi lesquels différentes ethnies et religions cohabitent. Ses deux langues officielles sont le cinghalais et le tamoul, tout en sachant que près de 74 % des habitants parlent le cinghalais.

Nombreux sont les Français à se rendre au Sri Lanka tellement cette destination est attractive, et ce à plus d’un titre.

À quelle saison est-il préférable de se rendre au Sri Lanka ?

Compte tenu du relief, il n’est pas toujours facile de connaitre à l’avance les conditions météorologiques. Néanmoins, la haute saison débute en janvier et se prolonge jusqu’au mois d’avril. Les touristes qui s’y rendent pendant la mousson sont souvent surpris de constater qu’il ne pleut pas toute la journée. En fait les averses sont intenses, mais ne durent pas tellement longtemps.

Il est indispensable de prendre la précaution de réserver quelques mois à l’avance pour un séjour en haute saison. Du fait d’un climat parfois frais et humide, il convient d’emporter des vêtements chauds dès lors que l’on se rend dans une zone montagneuse. Rien de tel qu’un bon bol d’air frais tôt le matin.

Comment se déplacer au Sri Lanka ?

Le train est sans aucun doute le meilleur moyen de locomotion pour les touristes désirant admirer comme il se doit de magnifiques paysages. Parmi les itinéraires en train les plus appréciés, les touristes privilégient fréquemment le trajet de Colombo à Kandy ainsi que de Kandy vers Badulla. Il est à noter que Colombo et Kandy sont les villes les plus importantes du Sri Lanka.


L’attraction touristique la plus prisée est incontestablement la fameuse forteresse de Sigiriya, laquelle trône sur un impressionnant rocher. Les touristes peuvent y contempler une pléiade d’œuvres d’art, dont les incontournables peintures murales représentant »les demoiselles de Sigiriya ». Cela étant il faut savoir que l’entrée est assez onéreuse (30 dollars).

Figurant dans le classement patrimonial mondial établi par l’UNESCO, le site de Polonnaruwa regorge de vestiges exceptionnels parmi lesquels des stupas, des temples et de très anciens palais royaux.

Là encore le tarif est prohibitif puisqu’il faut débourser 25 dollars. Anuradhapura qui autrefois fut la première capitale du Sri Lanka était également le quartier général des autorités cinghalaises, et ce durant quasiment dix siècles. Il est d’ailleurs conseillé de la visiter à vélo.

Les plages les plus superbes se trouvent au sud et à l’est. Bien qu’impactée par le terrible tsunami de 2004, Trincomalee est très appréciée des amateurs de snorkelling (Pigeon Island). Une visite dans les terres rappelle à tout un chacun que le Sri Lanka occupe une place de choix dans le palmarès des pays producteurs de thé.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *