Vaccin : quel vaccin pour quel voyage ?

C’est la partie de la préparation des vacances à laquelle les gens pensent moins. Pourtant, la vaccination n’est pas à prendre à la légère. Se faire vacciner n’est pas forcément une obligation en fonction de votre destination. Mais, cela permet de prévenir contre diverses maladies. Avant de se prélasser sur le sable blanc ou de partir tel un aventurier dans la jungle, faites un tour de la liste des vaccins à faire auprès de votre médecin.

 

Les principaux vaccins à réaliser

Vous avez planifié vos vacances d’été depuis plusieurs mois. Quelques jours avant le grand départ, vous avez déjà tout rangé : lunettes de soleil en bois, maillot, serviette, paréo… Mais avez-vous pensé à faire une visite chez le médecin pour faire le point sur vos vaccins ? En France, il y a 11 vaccins obligatoires dont celui contre la rubéole, le méningocoque, l’hépatite B, la rougeole et le tétanos. Ils s’administrent dès l’âge de 2 mois et nécessitent, normalement, un rappel tous les 10 ans. Cette dernière étape commence à partir des 18 ans de la personne concernée.

 

Des exemples de vaccin pour certaines destinations

Il y a des vaccins qui ne sont pas nécessaires dans certains pays. D’autres, non. Voici quelques piqûres obligatoires pour vous orienter.

Pour un voyage non exotique

Le vaccin contre l’hépatite A est un vaccin à prioriser si vous voyagez dans des pays non exotiques comme en Italie et en Espagne. C’est une inflammation du foie qui provient de la consommation de nourriture et d’eau infectée par le virus. Toutefois, il peut se transmettre par voie sexuelle ou par le biais de salive.

Si vous partez pour des vacances de rêve aux États unis, pensez à revoir les vaccins qui doivent être rappelés. Par exemple, le vaccin contre la grippe s’avère utile du côté de San Francisco. Il faut savoir que les aéroports sont des lieux où la contraction de maladie infectieuse est élevée.

Pour un voyage sous les tropiques

Il s’agit des pays exotiques où le taux de maladies infectieuses est encore assez élevé. Il est important de prendre les précautions nécessaires pour profiter de votre séjour en toute sérénité. Par exemple, dans les zones tropicales, il est important de revoir les vaccins contre la grippe. Il en va de même pour les vaccins contre l’hépatite A et B.

En effet, les risques de se blesser sont élevés durant les voyages. Il est donc essentiel de prendre les mesures nécessaires pour éviter toute contamination ou toute maladie infectieuse.

Autrement, le vaccin contre le paludisme ou la malaria est aussi à discuter avec votre médecin. Surtout si vous allez en Afrique. Ce pays possède un taux de mortalité assez importante due à la fièvre.

À quel moment se faire vacciner ?

Les vaccins ne doivent pas se faire la veille de votre départ. Autrement, vous risquez d’avoir des problèmes de santé au cours de votre voyage dont une fièvre qui est assez normale. Il est préférable de les réaliser 5 à 6 semaines avant. De cette façon, le corps a le temps de s’adapter à ce nouveau bouclier auto-immun.

N’oubliez pas de vous munir de vos carnets de santé avant de partir pour les bords de mer ou pour l’aventure. Que vous envisagiez de partir en Europe, en Amérique, en Inde ou partout ailleurs dans le monde.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *