Conseils et astuces pour éviter les arnaques de location de vacances en ligne

La planification de vacances commence souvent avec enthousiasme, optimisme et de nos jours en visitant les pages Internet. La recherche en ligne mène loin dans un monde de photos sur papier glacé, de textes commerciaux descriptifs et, bien entendu, d’innombrables promesses de satisfaction du client. Même si vous n’êtes pas enclin à louer la maison d’un étranger, vous constaterez peut-être que pour les destinations les plus populaires, les hôtels traditionnels sont réservés ou inadéquats. Par conséquent, louer une maison de vacances est une alternative naturelle. 

 

Avant Internet, la recherche d’une location de vacances privée était lente et peu pratique. Cela impliquait d’échanger beaucoup d’appels téléphoniques, d’envoyer des paquets d’imprimés et de coordonner le processus pour résoudre toutes sortes de problèmes. Aujourd’hui la quête est facilitée par l’existence de nombreuses plates-formes dédiées. Cependant on n’est jamais loin des éventuelles arnaques à cause de la virtualité des échanges

 

Les différentes arnaques en ligne

Les escroqueries de location de vacances prennent de nombreuses formes différentes. Et pour les éviter au maximum, il est primordial de sélectionner avec soin la plate-forme utilisée pour effectuer ses recherches. Des sites comme location propriano sont véritablement professionnels et offrent des propriétés réelles aux clients potentiels. Cependant, certains portails Web sont gérés par des technologues n’ayant aucun lien avec l’immobilier réel. Grâce à l’optimisation intelligente des moteurs de recherche, ces sites attirent les utilisateurs, puis vendent l’intérêt potentiel au véritable agent, qui compense le coût en augmentant le loyer.

 

Les pires arnaques séduisent les vacanciers potentiels avec des images fabuleuses de propriétés fictives. Une fois que le locataire est accroché, le propriétaire factice demande un «dépôt de garantie» initial et disparaît ensuite. Les victimes ignorent avoir été trompées jusqu’à des semaines plus tard, lorsqu’elles se présentent à l’adresse avec leurs bagages à la main.

 

D’autres variantes de l’escroquerie ne sont que légèrement moins frauduleuses. Certains faussaires utilisent la méthode appât-et-commutateur en montrant des propriétés indisponibles, uniquement pour détourner le locataire vers un autre endroit, moins souhaitable. D’autres escrocs peuvent réserver une propriété deux fois, puis envoyer le dernier vacancier arrivé à un bien moins 

 

Les meilleurs moyens pour éviter les arnaques

 

Voici une liste des méthodes efficaces qui permettent de lutter contre les arnaques en ligne concernant les locations de vacances.

 

  • Ne vous laissez pas berner par la photographie: en particulier, méfiez-vous des plus belles photos de propriétés ayant subi des traitements de photoshop. Demandez au propriétaire des photos supplémentaires, un honnête bailleur les aura toujours. Il est également dans votre droit de demander à votre agent d’utiliser une technologie telle que FaceTime ou Skype pour vous montrer la propriété en direct. À tout le moins, utilisez Google Earth et la fonctionnalité Street View de Google pour confirmer que la propriété que vous louez existe réellement. 

 

  • Faites attention aux propriétés les moins chères: si les prix semblent trop bas pour un logement haut de gamme, méfiez-vous. Pour avoir une idée des prix en vigueur sur l’ensemble d’un marché en particulier, n’hésitez pas à faire des recherches sur le net.  

 

  • Ne payez jamais en espèces: les méthodes de paiement préférées par les criminels sont les espèces et les services de transfert d’argent tels que MoneyGram et Western Union. Utilisez plutôt une carte de crédit: Visa et MasterCard qui vous permettront de récupérer l’argent perdu par la fraude. 


Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *