9 des plus beaux endroits où faire de la randonnée au Vietnam

Les touristes qui viennent au Vietnam sont généralement à la recherche de dépaysement et de nature. Les types de randonnées les plus sollicitées au Vietnam sont celles effectuées en jungle, en montagne et les randonnées pédestres.

Nous vous avons ici fait une liste des zones de randonnée les plus célèbres tant pour les étrangers que les locaux.

Sapa

Ville frontalière de la province de Lao Cai, situé dans le Nord-Ouest du pays, Sapa est considéré comme le lieu idéal pour la randonnée au Vietnam. Culminant à une hauteur de 3143 mètres, le mont. Fansipan de Lao Cai est le plus haut sommet du Vietnam et de toute la péninsule d’Indochine. Sapa est également l’endroit où vivent de nombreuses minorités ethniques comme Hmong, Giay, Pho Lu et Tay.

Pu Luong (Phu Luong)

La Réserve naturelle de Pu Luong est exceptionnelle. Riche d’une incroyable biodiversité, la région est remplie de forêts denses, de magnifiques rizières en terrasses et de paysages à couper le souffle.

Mai Chau

À 135 km de Hanoi, Mai Chau se situe dans la région Nord-Ouest du Vietnam. Connu pour ses habitations sur pilotis du groupe ethnique Thai. Il s’agit de la plus grande population ethnique de la région.

Cao Bang

Cao Bang est définitivement un endroit fait pour la randonnée. Avec ses hautes montagnes, ses jungles, ses rivières et ruisseaux. C’est un lieu idéal pour ce type d’activité. La cascade « Ban Gioc » qui se trouve à la frontière avec la Chine est un des lieux les plus connus de la province.

L’île de Cat Ba

Situé au Sud-Est de la baie d’Ha Long dans le nord du Vietnam, l’île Cat Ba est la plus grande des 366 îles qui composent l’archipel. La moitié de sa superficie est couverte par un parc national. L’île de Cat Ba est l’endroit où l’océan et la jungle se rencontrent, créant une grande variété d’écosystèmes naturels, tant marins que terrestres.

Le parc national du lac Babe

Il s’agit du plus grand lac naturel du Vietnam. Le parc national de Ba Be se trouve au milieu d’une vaste chaîne de montagnes calcaires dans la province de Bac Kan. La région à beaucoup à offrir, chutes d’eau, rivières, vallées, lacs et grottes, rien ne manque pour les amoureux de la nature. Toute la région est boisée et abrite de nombreuses minorités ethniques. Une forêt dense couvre la majeure partie du parc national.

Parc national de Cuc Phuong

Créée en 1962, Cuc Phuong est le plus ancien parc national du Vietnam, avec une superficie de 25 000 hectares. La richesse botanique de la forêt est remarquable car elle abrite un grand nombre d’espèces de flore.

Parc national de Cat Tien

Cat Tien est un autre parc national situé dans dans le Sud du Vietnam. Le parc possède une biodiversité impressionnante. Outre Dalat, la plupart des sites extraordinaires ne sont pas mentionnés dans les livres de voyage, probablement parce qu’ils sont situés trop loin des itinéraires touristiques ordinaires. Certaines des destinations à ne pas rater sont Ngok Linh Mountain, Chu Mon Ray jungle et Dak To hot spring.

Ha Giang

Ha Giang se situe dans les régions les plus au Nord du Vietnam. Avec un paysage unique et une diversité de cultures. Cette zone montagneuse avec de hauts sommets calcaires, partage une frontière de 270 km avec la Chine. Cette zone éloignée et incroyablement belle est l’une des dernières régions du Vietnam qui demande aux touristes d’obtenir un visa pour la visiter. Bien que de plus en plus populaire auprès des touristes, ce lieu remarquable est encore hors des sentiers battus. Ceux qui ont la chance de se rendre à ce que l’on appel la «frontière finale du Vietnam» sont récompensés par des vues panoramiques sur les montagnes karstiques, les champs de fleurs, les marchés colorés et par la diversité des communautés de minorités ethniques qui y sont présentent.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *