Chennai en Inde du Sud

Anciennement appelé Madras, Chennai fait office de capitale de l’État du Tamil Nadu (Inde du Sud). La population Madrasienne s’élève à 6 millions d’habitants. Chennai représente un pôle culturel, commercial et économique de tout premier ordre au cœur de l’Inde du Sud. Quant à la superficie de Madras, il faut savoir qu’elle s’est considérablement développée, passant de 174 km² à 426 km².

Se rendre en Inde et faire l’impasse sur les spécialités locales relève du sacrilège. Succomber à la tentation, c’est se faire plaisir avec quelques délices à choisir parmi les valeurs sûres. Des samoussas plus ou moins subtilement épicés, un poulet tandoori et bien d’autres saveurs viennent titiller les papilles des plus gourmands. Le tourisme bat plus que jamais son plein à Chennai.

À découvrir en famille…

Parc d’attractions de Kishkinta

Ce parc d’attractions dont la thématique a trait à l’univers simiesque fait la part belle aux enfants et aux adultes. Divers jeux aquatiques, des auto-tamponneuses, un petit train ainsi que des manèges à sensations attendent tous les visiteurs, y compris les plus audacieux.

Chennai côté plage

Chennai ne serait sans aucun doute plus la même sans ses plages. Avec ses statues et ses mémoriaux, la plage de Marina Beach qui s’étend tout de même sur 13 km est idéale pour le farniente et la baignade.

Zoo – Arignar Anna

À la faveur d’une balade familiale, il est toujours intéressant et appréciable de visiter le zoo de Chennai. Pas moins de 6 millions de visiteurs découvrent les animaux sauvages de ce parc zoologique.

Parc national de Guindy

En dépit de ses dimensions relativement modestes, ce parc national vaut largement le détour. Diverses espèces sont à admirer au sein du parc national de Guindy. Qu’il s’agisse d’observer des serpents ou autres, ce site offre un moment de détente fort appréciable.

Un peu de culture et d’histoire…

Temple de Kapaleeshwarar

Ce temple du faubourg sud de Chennai est dédié au dieu Shiva. Le temple de Kapaleeshwarar a été bâti au VIIIe siècle. Il possède notamment un sanctuaire représentant la déesse Parvathi en pleine vénération envers Shiva.

Fort Saint-Georges

Cette forteresse en bord de mer accueille le musée Wellesley House, l’église Sainte-Marie ainsi que les services administratifs de l’État. Remémorant l’époque de l’emprise britannique, ce lieu fait figure de symbole.

Musée Daksinachitra

Ce musée à ciel ouvert et éco-musée expose divers articles issus de l’artisanat local. La culture indienne est plus que jamais à l’honneur avec le musée Daksinachitra et ses œuvres misent en vente par les artistes du cru.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *