Bora-Bora : créé par les dieux

Située en Polynésie française, Bora-Bora appartient aux îles sous le vent. Accueillant annuellement plusieurs dizaines de milliers de touristes, celle que l’on surnomme la « Perle du Pacifique » possède un cadre absolument idyllique. Quiconque pose ses valises à Bora-Bora se retrouve rapidement subjugué par ses innombrables trésors et son incomparable douceur de vivre.

Sitôt descendu de l’avion, il est nécessaire d’embarquer à bord d’un bateau assurant la liaison. Les touristes peuvent alors longuement photographier les fameux motus (îlots) entourant Bora-Bora.

Hébergé dans un bungalow

Celles et ceux qui apprécient de se retrouver au contact de la nature ont tout loisir de chaudement en profiter à l’occasion d’un séjour dans un bungalow sur pilotis. La vue est superbe et il est amusant de nourrir les poissons tout en les observant de très près.

Rien de tel qu’un cocktail en terrasse tout en contemplant un somptueux coucher de soleil depuis la terrasse de son bungalow, et ce juste avant de déguster une spécialité locale telle que le poisson à la polynésienne qui se consomme cru et accompagné de lait de coco.

Sortir à Bora-Bora

S’il est vrai que les sorties nocturnes ne manquent pas à Bora-Bora, il est incontournable de commencer par un spectacle de danses traditionnelles polynésiennes. La nuit venue la voûte céleste prend toute sa dimension et sa splendeur avec des myriades d’étoiles…

Un vaste choix d’excursions est disponible, il est ainsi agréable de voguer au fil de l’eau sur le lagon. Les touristes peuvent aussi louer un paddle board ou un kayak pour découvrir à leur rythme les eaux poissonneuses aux reflets turquoise.

C’est sans aucun doute parce qu’il n’y a pas mieux que de prendre de la hauteur que d’aucuns optent pour un survol de Bora-Bora en hélicoptère. Que ce soit dans l’île ou sur les motus, une importante diversité de fleurs est à découvrir.

Regorgeant de fruits tropicaux Bora-Bora attire les gourmands avec des mangues, des ananas, des goyaves… L’artisanat local fait le bonheur des touristes cherchant à souvenirs fabriqués à la main quelques un collier de perles. On ne peut que se laisser bercer où sont des Himenes, ces chants tahitiens de toute beauté qui s’élèvent des églises à la faveur de l’office du dimanche matin.
À la fois souriants et accueillants, les Polynésiens partagent aussi bien leurs coutumes que leur style de vie. Un peu de détente et de bien-être attend les touristes à l’occasion d’un massage dans un spa avec un hammam. Les plus sportifs peuvent aussi louer un vélo et parcourir l’île avec un circuit de 30 km dépourvu de côtes.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *