8 astuces pour voyager avec un petit budget

Les bienfaits des voyages sont nombreux, que ce soit pour l’épanouissement personnel, le repos, les découvertes, l’ouverture sur le monde, ou pour l’enrichissement culturel. Néanmoins, voyager n’est pas toujours à la portée des petits budgets, car il faut prévoir les dépenses relatives au transport, au logement, aux activités sur place, à la restauration…

Pour que le budget ne soit pas un frein à ceux qui désirent explorer le monde, de nombreuses astuces sont là pour réduire au maximum les différents coûts, tout en profitant du voyage dans les meilleures conditions.

Voici une liste de bons plans à mettre en œuvre pour économiser de l’argent lors d’un voyage.

1.Trouver un billet d’avion au meilleur prix

L’avion est sans doute le moyen de transport le plus rapide, mais également le plus cher dans la majorité des cas. Pour les destinations lointaines, l’avion peut être la solution envisageable, il est alors judicieux de ne pas payer son billet au prix fort, en cherchant des astuces pour en réduire le coût. Le premier conseil lors de la quête d’un billet d’avion pas cher est d’être persévérant et de s’armer de patience. En effet, il faut prendre le temps d’utiliser les sites comparateurs de prix, de consulter les offres spéciales chez les compagnies aériennes, et de se renseigner sur les prix réduits concernant les étudiants, les jeunes, ou les détenteurs d’une carte de fidélité.

De plus, avec un budget serré, il est primordial d’être dans l’anticipation, en s’y prenant longtemps à l’avance, car les prix ont généralement tendance à augmenter au dernier moment. Il faut également penser à partir en dehors des périodes chargées, comme les vacances scolaires, l’été ou les fêtes de fin d’années, et à être flexible sur les horaires.

De nombreuses compagnies aériennes proposent des prix attractifs, tout en se rattrapant sur des frais annexes, qu’il est possible d’éviter. Ainsi, il faut apprendre à voyager léger pour ne pas payer de bagage en soute, et à se passer des petits luxes comme choisir son siège ou consommer de la nourriture à bord de l’avion, quand ces services sont payables en suppléments.

Par ailleurs, il peut être intéressant de changer l’aéroport de destination vers un aéroport secondaire, tout en restant dans le même pays à visiter. Les reste du trajet jusqu’à la ville principale peut alors être effectué en train ou en autocar, et le billet d’avion est souvent bien cher quand on évite les grands aéroports.

2. Opter pour l’autocar, économique, sûr et confortable

Le car est certes plus lent que l’avion ou le train, mais il présente de nombreux avantages pour les voyageurs. En plus d’être l’un des moyens de transport les plus économiques et les plus sûrs, l’autocar propose plusieurs services pour le confort des utilisateurs comme la connexion wifi, des prises de courant, ou un port USB. La plupart des compagnies de bus offrent également à leur clients la possibilité de choisir leur siège, et un poids illimité de bagages.

Le voyage en car est aujourd’hui la grande tendance naissante en Europe, et notamment dans le cadre de séjours en groupe. En effet, pour les déplacements professionnels, tournois sportifs, séjours linguistiques, voire même pour les cérémonies privées, la location d’un autocar est une solution intéressante. Elle permet d’avoir un moyen de transport privatif durant le voyage, et un chauffeur à la disposition du groupe, pour se déplacer librement dans le pays ou la région de destination.

Pour économiser encore plus lors d’un déplacement en autocar, plusieurs voyageurs optent pour un départ de nuit, qui permet de dormir dans le bus et ainsi d’éviter une nuit à l’hôtel dans la ville de destination.

3. Partir en covoiturage ou en autostop

Pour se déplacer à moindres frais dans le cadre de trajets courts, le covoiturage peut être une bonne alternative, à la fois économique et écologique. De nombreuses applications mobiles sont disponibles pour faciliter la mise en contact des voyageurs avec les chauffeurs.

De plus en plus répandue, cette solution offre une part de convivialité souvent appréciée par les jeunes et les étudiants, et permet de passer un bon moment en voiture en tenant compagnie au chauffeur.

Quant à l’autostop, il représente l’option ultime, réservée à ceux qui sont déterminés à voyager gratuitement, et qui disposent de beaucoup de patience.

4.Résider en auberge de jeunesse

Comme leur nom l’indique, les auberges de jeunesse sont des solutions de logement très attractives chez la population des jeunes. Dans ce type d’hébergement, les voyageurs sont généralement amenés à dormir et à partager la cuisine, ce qui favorise les nouvelles rencontres. Les voyageurs en groupe ont même la possibilité de réserver un dortoir privatif s’ils s’y prennent suffisamment à l’avance.

Les auberges de jeunesse sont idéales pour les vacances à petits budgets, et elles permettent aux touristes de profiter pleinement de leur voyage car elles sont souvent situées en centre-ville, ou bien desservies.

En revanche, ces unités d’hébergement n’offrent pas le même confort que les chambres d’hôtel, et le choix de la meilleure auberge doit se faire en prêtant attention à plusieurs éléments comme les avis des anciens résidents. Les mésaventures les plus fréquentes dans ce type d’établissements sont liées à une mauvaise hygiène et à au manque de sécurité pour les affaires personnelles.

5.Loger chez l’habitant contre de l’argent, en Wwoofing, ou en Couchsurfing

Le logement chez l’habitant est une solution particulièrement intéressante, car elle est plus économique qu’un hôtel et elle permet de rencontrer les habitants de la région ou du pays de destination. Il s’agit d’une véritable opportunité pour s’imprégner de la culture locale, apprendre une langue rapidement ou apprécier une cuisine traditionnelle.

Plusieurs applications mobiles et sites internet proposent ce type de service, en offrant la possibilité de louer une chambre chez l’habitant ou de loger carrément avec eux dans leur maison. Néanmoins, il ne faut pas hésiter à consulter les commentaires des internautes avant de s’engager, pour éviter les mauvaises surprises.

Le Wwoofing est une alternative particulière de logement chez l’habitant, en échange de quelques heures de travail ou de volontariat par jour. Il s’agit d’une option idéale pour les voyageurs qui peuvent consacrer du temps à leur hôte, et qui n’ont pas peur de fournir des efforts durant leurs vacances. Il faut tout de même faire attention à ne pas choisir un logement éloigné du centre-ville, qui empêcherait de profiter du temps libre pour flâner ou faire du tourisme.

Enfin, le Couchsurfing est une alternative d’hébergement complètement gratuite, proposée par un réseau de hôtes à travers le monde, qui offre aux voyageurs un lit ou un canapé dans leur logement.

6.Réduire le budget restauration avec des petites astuces simples

Lors d’un voyage, la nourriture représente un des plus grands plaisirs, car elle permet de découvrir de nouvelles saveurs culinaires à travers les plats traditionnels locaux. Mais manger au restaurant trois fois par jour constitue également un poste de dépense non négligeable, qu’il faut savoir maîtriser pour ne pas se retrouver à court d’argent.

La première astuce est d’opter pour un logement avec cuisine, et de préparer soi-même les repas. Pour cela, il n’y a rien de mieux qu’un tour au supermarché pour dénicher les produits locaux à des produits abordables.

Si le logement choisi n’est pas adapté, alors il est judicieux de trouver les restaurants qui proposent des cartes à petit budget, en faisant confiance aux guides de voyage, ou aux conseils avisés d’autres voyageurs. Les blogs de voyage sont une mine d’or pour ce type d’informations, il est possible d’y trouver des conseils pour éviter les restaurants attrape-touristes, des bons plans, ainsi que des adresses testées et approuvées.

Pour les voyageurs qui aiment flâner dans les villes, un bon street food dans un stand de rue est un excellent moyen de déguster un savoureux repas, abordable et typique. Sinon, le plus simple c’est d’avoir sur soi un pique-nique rassasiant, à manger entre deux activités touristiques, en gardant le restaurant pour le soir.

7.Limiter le budget des activités payantes et miser sur les sorties gratuites

La découverte d’une nouvelle ville implique forcément de s’adonner à des activités et d’effectuer des visites aux endroits les plus stratégiques. Certaines attractions touristiques sont particulièrement chères, alors que d’autres sont complètement gratuites. Réussir son voyage c’est trouver un juste équilibre entre tout cela.

Le premier conseil est de toujours effectuer des recherches avant de se précipiter sur une activité touristique. Il existe en effet dans les guides de voyages plusieurs informations concernant des musées, des expositions ou des itinéraires de balades dont l’entrée est libre. De même, il est possible d’assister à des concerts ou spectacles de rue complètement gratuits, à condition de faire une bonne recherche en amont.

Quant aux attractions payantes, et qui sont incontournables, il est possible de limiter leur coût en se renseignant sur les conditions des tarifs réduits, ou sur les bons plans comme la gratuité à certaines heures, ou les pass qui proposent plusieurs monuments.

8.Choisir une destination où le coût de la vie est moins cher

Voyager avec un petit budget implique pas mal de débrouillardise, de recherche, d’anticipation, mais aussi de concessions et de classement des priorités.

La destination qui figure en haut de la liste de celles qui font rêver n’est pas forcément celle qui offre le meilleur séjour, surtout quand le budget est serré. En effet, certaines villes sont connues pour leur niveau de vie très élevé, et le voyageur risque d’y passer un temps très court, tout en se privant de plusieurs plaisirs. En revanche, les destinations moins chères permettent de rester plus longtemps sur place, et de profiter davantage des activités, d’un logement confortable ainsi que d’une bonne restauration.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *