Passer des vacances d’exception en Martinique

La Martinique est une île française située dans les Petites Antilles en Amérique du Sud. Avec ses 1128 km2 de superficie, c’est l’un des plus petits départements français. De par son climat tropical, elle est connue pour les activités agricoles basées sur la canne à sucre et les bananes. Comme pour toutes les îles des Antilles ou des Caraïbes, il est tout à fait possible de passer des vacances d’exception en Martinique.

Ce qu’il faut savoir sur la Martinique

Avant tout, il faut se tenir prêt pour le décalage horaire entre la France et la Martinique qui est de 6 heures en été et de 5 heures pour l’hiver. La durée du vol entre la France et Fort-de-France, le chef-lieu de la région martiniquaise, est de 8 heures environ par avion.

Pour un séjour en Martinique, il faut savoir que l’île possède 2 saisons, dont la période sèche et la période des pluies (juin à octobre). Elle est constituée au nord d’un massif montagneux avec des pluies plus fréquentes, d’où une végétation plus riche. Au sud, c’est le domaine des petites collines et de superbes plages qui constitue la région touristique par excellence. L’île est composée d’une population à 90% de type africain et métis, de blancs et aussi de Chinois. Pour une location voiture depuis l’aéroport de la Martinique, des agences sont présentes en ville.

Que faire et où aller à Martinique ?

Comme la Martinique est une île assez petite, les déplacements peuvent alors se faire facilement. En effet, elle a 64 km de long et à peine 30 km de large. Ce qui frappe le touriste sur la Martinique, c’est avant tout une diversité des paysages à couper le souffle. Celle-ci va des montagnes abruptes, à la forêt tropicale, aux collines verdoyantes, aux falaises déchiquetées et à des plages invitant à la baignade. Dès lors, il est possible de faire un inventaire du séjour avant de partir. À ce sujet, les quelques attraits touristiques qui suivent méritent d’attirer l’attention :

  • La montagne Pelée, un volcan actif, mais qui est actuellement dans une phase calme, donc il y a une possibilité de marcher jusqu’à son sommet ;
  • La Route de la Trace (RN 3), une route touristique reliant Fort-de-France à Le Morne-Rouge en traversant les Pitons du Carbet ;
  • Le Jardin botanique de Balata qui contient des scènes de jardin recréées pour mieux découvrir et admirer plus d’un millier de plantes et de fleurs tropicales à travers des massifs et bosquets,
  • Les Salines, l’une des plages les plus populaires de la Martinique et qui s’étend sur un kilomètre de doux sable blanc ;
  • Le Musée de la Pagerie, lieu de naissance de l’impératrice Joséphine qui fut la première épouse de l’empereur Napoléon Ier ;
  • Enfin, ne pas oublier de se rendre au musée Volcanologique afin d’évaluer la catastrophe de l’éruption volcanique du Mont Pelée le 8 mai 1902.

 

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *