Bien préparer son voyage à vélo

Vous rêvez d’explorer un pays étranger à vélo ? On vous rassure dès le début, voyager avec son vélo en avion est aujourd’hui entièrement possible. Si vous êtes alors décidé à franchir le pas et êtes prêt à réaliser votre rêve, voici quelques conseils.

Choisissez une bonne destination

Voyager en vélo dans un pays étranger vous offre la possibilité de rencontrer les locaux des petits villages, de parler avec eux, de découvrir leur mode de vie, d’être plus proche d’eux. Alors, il serait important de choisir une destination dont la langue ne vous est pas complètement étrangère. En effet, ne rien comprendre ce que vous dit les gens pourrait réellement gâcher votre voyage. Et c’est important pour pouvoir échanger de bons moments avec eux. Si c’est nécessaire, et c’est même très conseillé, emportez avec vous un petit dico de poche… Votre jolie prononciation amusera les locaux, mais vous verrez que leurs rires vont par la suite se transformer en de larges sourires… Alors, si à titre d’exemple, vous parlez un peu l’espagnol, l’Espagne vous accueille dans la ville de Gérone. Ses paysages magnifiques et ses routes de qualité font de cette région une destination idéale pour tout amoureux de cyclisme. Do you speak a little english ? Si la réponse est oui, le Peak District au nord du Royaume-Uni est aussi une belle destination pour un voyage à vélo. Vous y aurez la joie de sillonner ses nombreux et jolis paysages vallonnés…

Partez avec un bon équipement

La qualité de votre équipement va déterminer en grande partie la réussite de votre voyage à vélo. Si nécessaire, investissez dans l’achat d’un vélo à assistance électrique. Prévoyez également d’emporter quelques pièces techniques pour vous aider en cas de pannes.

Une autre option est de louer un vélo une fois arrivé à destination. Toutefois, monter sur son propre vélo est bien meilleur surtout quand il s’agit d’aborder de nouveau terrain. Pour l’emporter avec vous, renseignez-vous sur la politique de votre compagnie aérienne concernant le transport des vélos. Certaines compagnies rajoutent des frais d’enregistrement supplémentaires alors que d’autres vous permettent de l’inclure dans vos bagages. Pour une meilleure sécurité, prenez également une assurance voyage qui couvre les éventuels dommages faits à votre vélo, ou pire, sa perte en transit.

Alors, êtes-vous prêt et bien équipé ? À vos pédales !

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *