Découvrir Moscou et ses principales activités

Qui n’a jamais rêvé de visiter Moscou la capitale russe ? Kremlin, Place Rouge, Mausolée de Lénine, églises orthodoxes au style si particulier sont autant de trésor que beaucoup rêve de découvrir.

La capitale russe regorge de nombreux trésors insoupçonnés et offre toutes les richesses de son passé. Généreuse culturellement, Moscou saura vous charmer et vous intriguer à la fois.

Plongez dans le cœur de cette mégalopole pour retrouver les vestiges de l’Histoire. Et par la même occasion, soyez étonnés par tous les trésors que cette ville a à vous faire découvrir.

Un musée souterrain, le métro de Moscou

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le métro de Moscou est l’une des principales attractions de la ville. Inauguré en 1931 sous Staline, le Palais du peuple est un véritable émerveillement pour les yeux.

Les stations du métro de Moscou sont à la fois les témoins de l’histoire, et un musée. Vous aurez l’occasion d’admirer et découvrir les mosaïques, sculptures et immenses lustres qui ornent ces stations. C’est comme si vous étiez dans un immense musée souterrain à visiter chacune des salles, reliées par un métro.

La Place Rouge et la Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

Comment parler de Moscou sans évoquer sa fameuse Place Rouge ? À elle seule elle représente toute une histoire et le symbole même de la ville. Elle est le point central de cette mégalopole et nous reflète l’image de son passé soviétique.

Mais c’est avant tout à la couleur de ses briques environnantes qu’elle doit son nom. D’autre part, cette immense étendue nous offre de nombreuses curiosités. C’est ainsi qu’on y trouve le mausolée de Lénine, le centre Goum ou encore la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux.

À elle seule, elle représente l’image d’un pays et le symbole même de la Russie.

La cathédrale du Christ Saint-Sauveur

Autre symbole de la ville, elle ne doit pas être confondue avec la Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux de Moscou.

Détruite en 1931 sous l’ordre de Staline, la cathédrale du Christ Saint-Sauveur fut reconstruite et achevée en 1997. Sa façade blanche et ses coupole dorées sont reconnaissables parmi des milliers.

À l’intérieur, vous serez surpris par la richesse de ses fresques et de ses ornements. Vous noterez d’ailleurs sur certaines de ces fresques, certaines scènes de guerre de Napoléon 1er.

Le Bolchoï, bien plus qu’un théâtre

Autre signe distinctif de la capitale en russe et symbole de la richesse de ses arts, le théâtre du Bolchoï. Que l’on soit fan ou non de ballet et d’opéra, ce théâtre est une véritable institution.

Dans un cadre exceptionnel, retrouvez l’ambiance d’antan et soyez séduits par la richesse de sa décoration. Prenez le temps d’assister à l’une de ces représentations et laissez-vous porter par la magie, vous ne serez pas déçus.

Retour dans le passé avec le Bunker-42

Que l’on soit fan ou non du passé, il est un lieu qu’il faut visiter : le Bunker-42. Cet ancien bunker de l’ère soviétique vous replonge immédiatement dans l’Histoire.

Situé à 60 m de profondeur, il s’agit d’un ancien centre secret de commandement et de communication. Il est aujourd’hui accessible aux visiteurs et vous permet de découvrir les vestiges d’une autre époque.

Naviguer sur la Moksva depuis le parc Gorki

Moscou regorge de nombreux parcs à travers la ville. Mais le parc Gorki est sûrement l’un des plus incontournables. Le long de ce fleuve mythique, vous prendrez le temps de flâner tout en savourant une glace. C’est l’occasion idéale pour s’octroyer un peu de calme au milieu de la verdure.

Mais c’est également l’un des points de départ pour profiter d’une croisière sur la Moksva. Embarquez sur l’un de ces bateaux et découvrez la ville sous un autre angle. Au programme, cathédrale du Christ Saint-Sauveur, Red October, statue de Pierre Le Grand ou encore le Kremlin.

Le café Pushkin

Longtemps une légende et chanté par Gilbert Bécaud, le café Pushkin existe bel et bien depuis 1999. Prenez le temps d’y faire un saut dans ce lieu de légende pour y savourer un riche petit déjeuner.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *