Un voyage parfait: 6 étapes pour une organisation réussie

L’organisation est le maître mot d’un voyage réussi. Préparer vos sorties/excursions, les itinéraires ou encore le type de bagages choisis vous permettront de naviguer sereinement dans l’inconnu. Pour cela, respectez ces 6 points dans la planification de votre prochain séjour. Prêt à prendre des notes ?

Au départ, un constat simple : si le voyage est une bouffé d’oxygène, c’est parce qu’il vous coupe de votre routine quotidienne et qu’il vous fait sortir de votre zone de confort. Mais il peut très vite se transformer en succession de galères lorsque l’organisation a été bâclée, conduisant à une mauvaise expérience.

1 / 6 →  Prévoyez le programme de toutes les sorties à faire

Établissez une checklist sur 7 jours compilant tous vos projets touristiques à découvrir. Si vous partez plus d’une semaine, votre 2ème semaine se construira toute seule au fur et à mesure des rencontres qui émailleront votre première semaine sur place. N’hésitez pas à vous inspirer du Guide du routard pour ne pas oublier les principaux sites touristiques à visiter. Mais il est très important de préparer les 7 premiers jours et d’anticiper les réservations afin de ne rien oublier et de ne pas être déçu.

Exemple : Vous partez à Amsterdam et souhaitez faire un tour au musée Anne Franck ? Avez-vous vérifié s’il restait des disponibilités pour vos dates de séjour ? Ces questions se posent pour tout type d’activité prévue. Pensez à bien vérifier les périodes d’ouverture et si l’activité nécessite une quelconque réservation.

2 / 6 → Conservez précieusement les informations suivantes sur vous

Gardez toujours en poche un papier avec les éléments suivants:
– Numéros de billets et horaires des vols
– Numéros de téléphone des agences de voyages, des compagnies de location de voitures, des compagnies aériennes et des hôtels
– Adresses des hôtels et de tout lieu que vous prévoyez de visiter
– À l’extérieur du pays, l’adresse et le numéro de téléphone de l’ambassade de votre pays
– Numéros de passeport et copies

En cas de vol de sac par exemple vous serez bien content d’avoir ce papier entre les mains pour limiter la casse. Certaines personnes aiment conserver les documents de voyage dans un dossier en plastique transparent. Il n’y a pas de secret ici: avoir toutes ces informations écrites vous évitera de vous demander où aller et comment vous y rendre, même si votre téléphone est à court de batterie. L’anticipation est le meilleur remède à l’angoisse de dernière minute.

3 / 6 → Rangez votre maison avant le départ

Avant de partir, pensez à bien fermer la porte et vérifier 3 fois de suite pour vous en rappeler, afin d’en avoir le cœur net. Le coup de stress en pleine bronzette quant à la sécurité de votre habitat est si vite arrivé ! Fermez vos volets ou persiennes. Si vous craignez que des personnes puissent pénétrer votre maison pendant votre absence, n’hésitez pas à installer une caméra connectée à votre téléphone, filmant votre porte d’entrée en temps réel. Déposez tous les objets de valeur dans une boîte bien cachée.

De la même façon, n’emportez dans vos bagages à main ou en soute que le strict minimum si vous avez réservé un hôtel ou si vous comptez sortir souvent de votre habitat de vacances. Les vols en vacances n’ont pas seulement lieu dans les aéroports malheureusement, mais également dans les chambres. Et la plupart des hôtels vous feront porter le chapeau en cas de vol, en vous faisant signer des papiers pour se dédouaner de toute responsabilité. Le coffre-fort de votre chambre mentionnera sûrement l’information comme quoi le vol ne peut être imputé à l’hôtel. Ainsi en France, depuis 2003, la responsabilité de l’hôtelier ne peut être engagée en cas de vol des objets déposés dans le coffre de la chambre que s’il est établi que le système du coffre est défectueux.

4 / 6 → Remplissez utilement votre sac cabine / sac à dos

Tout comme les enfants, les adultes peuvent vite devenir des monstres quand ils ont faim. Assurez-vous de vous munir de collations, de boissons (dans la valise car les liquides sont interdits en cabine) et de quelques occupations. Voici également une liste non exhaustive pour passer le temps durant les longs trajets : livres, magazines, jeux, cartes, musique, DVD ou encore le guide de voyage de votre destination. Consultez la météo avant de préparer vos valises.

Toujours prévoir suffisamment de temps avant votre vol au cas où vous seriez sélectionné pour un contrôle avant embarquement, ou bloqué en pleins bouchons sur le chemin de l’aéroport. Pour éviter cet imprévu, calculez l’itinéraire bien avant. Enfin, il est probable que vous ne rencontrerez aucun problème (on l’espère) lors de votre voyage, mais au cas où, assurez-vous qu’un ami ou proche de confiance sache où vous êtes et ce que vous compter faire durant votre escapade.

5 / 6 → Procurez-vous le sac universel Le Moderne

Si vous prenez l’avion, sachez que les réglementations en matière de dimensions autorisées des sacs cabine sont assez évolutives et diffèrent entre chaque compagnie aérienne. Information indispensable lorsque vous faites une escale. D’ailleurs savez-vous qu’en cas de déprogrammation, votre compagnie aérienne peut décider d’une escale alors que vous avez payé un vol direct ?

D’où l’intérêt de disposer d’un sac tout terrain de la gamme Le Moderne, en vente sur Flamant Mode, compatible avec l’ensemble des compagnies aériennes grâce à sa structure souple et rétractable. Nous ne sommes en effet jamais à l’abri de devoir délaisser une valise cabine d’une année à l’autre, au motif que l’aménagement ou le design des avions changent. Le Moderne 2.0 est alors un pari sur l’avenir solide.

Si vous ne prenez pas l’avion, équipez-vous d’un sac à dos spacieux comme Le Moderne XXL en plus de votre valise. Chargeur USB et anti-vol intégrés au sac ! Parfait pour les excursions, mais également pour contenir vos objets de valeur ou autres indispensables à avoir à portée de main.

6 / 6 → Consultez les lois principales du pays vous concernant

Vous savez ce qu’est un tips ? Un pourboire. Il est obligatoire dans certains pays (10% de l’addition en Israël, défini par le restaurateur au Royaume-Uni,…) et cette omission renverrait une très mauvaise image de vous dans certains pays. Vérifiez également les mesures de consommation de tabac/alcool (autorisation dans les lieus publics, autorisée seulement à certaines heures, etc).

La possession de la carte d’identité est obligatoire dans de très nombreux pays, et ne pas l’avoir sur soi peut vous être préjudiciable, surtout si vous ne parlez pas suffisamment bien la langue pour vous expliquer sereinement. Le sens de la conduite sur la route et les attitudes conventionnelles sont à vérifier également. Ne pas dire bon appétit au Japon est par exemple très mal vu, mais rassurez-vous vous n’irez pas en prison pour cela. A moins de vous appeler Carlos Ghosn !

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *