Que faire en une semaine à Tokyo ?

** Article invité AsianWanderlust.com **

Tokyo est une destination idéale pour un court séjour au Japon. Cette métropole est jalonnée de sites intéressants à découvrir et regorge d’activités à entreprendre.

Jour 1 et 2

Près de Tokyo, il existe 2 aéroports internationaux via lesquels vous atterrirez, celui de Tokyo-Haneda et de Narita. Le mieux, c’est d’arriver en soirée sur le territoire afin de vous reposer un peu, car le premier jour d’expédition sera assez long. Vous pouvez commencer le circuit en allant dans le centre de Tokyo, Shinjuku. Il s’agit d’un ensemble de quartiers, dont celui des affaires, celui du commerce et le Kabukichō (un des quartiers de la nuit). Il vous faut pas moins d’un jour pour explorer cette fourmilière à échelle humaine. Pour le deuxième jour, promenez-vous dans le quartier chic de Ginza. Ce sera l’occasion de chiner dans les magasins de luxe qui bordent Chuo-Dori et peut-être, faire quelques achats. Profitez des showrooms gratuits proposés par grandes marques si vous êtes un passionné de technologie. Ces établissements exposent des produits dernier cri et certains d’entre eux sont en vente.

Jour 3 et 4

Pour occuper vos troisième et quatrième jours,explorez le grand parc d’Ueno. Cette aire protégée comporte quelques monuments dignes d’intérêt, dont le temple Kiyomizu Kannon et le sanctuaire Toshogu d’Ueno. L’agencement de ce dernier est inspiré des bâtiments de Nikko. Cet édifice est composé de 5 pagodes et est agrémenté par des ornements d’or. Sa beauté lui a valu une place parmi les trésors nationaux de la contrée. Outre cela, si vous vous rendez dans ce parc en hivers, pendant votre voyage à Tokyo, vous aurez l’occasion d’admirer les pivoines fleurir au mois de janvier. Quant au printemps, les cerisiers en floraison bordent les allées donnant ainsi un charme particulier à ce site. C’est vers mi-mars que les premiers bourgeons de sakura éclosent. Nommés « hanami »,  les Japonais fêtent ces éclosions à ce moment. Plus d’infos sur le Hanami 2016 ici. De ce fait, cet immense jardin devient un lieu pour pique-niquer et se retrouver entre amis ou en famille. Mis à part cela, le parc d’Ueno compte quelques musées, dont le musée national d’art occidental et le musée national de la nature et des sciences.

Jour 5 et 6

Découvrez le plus grand marché de « gros » du globe lors de votre cinquième jour de voyage. Cette vaste aire marchande se situe à Tsukiji. Vous y trouverez non seulement une variété de poissons et de fruits de mer, mais aussi des fruits ainsi que des légumes. De quoi faire un délicieux plat japonais. Plus d’infos ici. Pour terminer votre séjour, vous pouvez flâner dans le parc Yoyogi histoire de vous détendre, d’apprécier la nature et de voir les diverses activités de cet espace de loisirs. Si vous y allez le temps d’un week-end ou d’un jour férié, vous aurez l’occasion d’assister aux concerts des Gosloli, des musiciens adoptant un style entre le gothique et le lolita. Outre cela, les pratiquants d’art martiaux, et les sportifs y font leurs exercices. Quant aux danseurs de Rockabilly, ils exécutent d’énergiques chorégraphies devant le portail principal du parc le samedi et le dimanche.

Pour finir votre séjour, n’oubliez pas de passer dans le quartier pour admirer le merveilleux temple Senso-Ji et ses jolis jardins.

Bien sur, plein d’autres endroits sont à visiter à Tokyo alors si vous avez la chance d’avoir plus de temps à passer dans la capitale Nippone, visitez mon blog AsianWanderlust.com pour plus d’inspirations. 🙂

image-tokyo

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *