Séoul au pays du matin calme – Corée du Sud

Ayant Séoul pour capitale, la République de Corée qui est plus communément appelée Corée du Sud occupe la moitié de la péninsule, faisant face à son ennemi de toujours : la Corée du Nord. Entourée par la mer du Japon et par le détroit de Corée, cette république s’est fortement industrialisée et a développé de solides partenariats avec l’Occident. Les sempiternels embouteillages de Séoul sont momentanément oubliés dès que l’on visite un de ses palais.

Séoul héberge 10 millions d’habitants, ce qui en fait une mégapole et de surcroit la troisième après Tokyo et Mexico. La ville a été construite il y a 2 000 ans sous le royaume Baekje. La République de Corée a su s’ouvrir au monde moderne et tirer son épingle du jeu contrairement à son voisin de Corée du Nord.

Pour une séance de shopping, c’est dans le quartier commerçant d’Insadong qu’il faut se rendre ainsi qu’à Dongdaemun et à Namdaemun qui sont des marchés très appréciés des locaux et des touristes.

Le quartier de Hongdae

Quelque peu déroutant, ce quartier de Séoul est truffé de boutiques, de bars et d’endroits on ne peut plus insolites. Ce lieu n’en est pas moins animé, et ce grâce à la présence de la jeunesse coréenne. Les artistes de l’université ont coutume de vendre leurs œuvres à l’occasion du marché du samedi.

War Memorial of Korea

Ce musée retrace les conflits rencontrés par la Corée du Sud. Des voitures, des chars et des avions y sont exposés au même titre que des illustrations de vieux bateaux. L’histoire militaire de la République de Corée à travers pas moins de 13 000 pièces militaires attend ses innombrables visiteurs.

Temple Jogyesa

Proche d’Insa-dong, ce temple a été édifié au XlVe siècle. Comportant de gigantesques bouddhas, ce temple bouddhiste est un havre de paix au cœur d’une ville en perpétuelle effervescence.

Seoul Tower – Namsan

Cette tour emblématique de la ville de Séoul est à visiter de préférence en soirée pour profiter comme il se doit du panorama offert par les illuminations de la ville. Cette tour dédiée aux télécommunications dispose en outre de ses terrasses d’observation, d’une boutique, d’un restaurant et d’un café. Ce lieu est d’ailleurs surnommé Namsan.

Palais Changgyeonggung

Bâti au XIIe siècle pour la royauté, à savoir la dynastie Koryo, ce palais est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le Changgyeonggung est l’un des cinq palais royaux de la capitale. Ce remarquable édifice royal a subi d’importants dégâts pendant l’occupation japonaise.

Pavillon Gyeonghoeru

Ce palais comporte deux étages et s’étend sur 931 m². Pas moins de 48 colonnes de pierre étayent sa magistrale structure. Autant dire que le paysage alentour est de toute beauté. En effet, depuis ce site les visiteurs profitent d’une magnifique vue sur la montagne Ingwansan.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *