Profiter du calme de la Ménara à Marrakech

Un immense jardin de presque cent hectares planté d’oliviers à moins de 20 minutes en voiture de Jemaa-el-Fna à Marrakech. Aménage à l’époque de la dynastie des Almoahades, le jardin est muni d’un bassin d’eau conçu pour irriguer l’oliveraie par le biais d’un système hydraulique acheminant de l’eau des montagnes du Grand Atlas à environ 30 kilomètres de la ville ocre, à l’instar des jardins d’Agdal à Rabat, qui obtiennent leur munition d’eau des pluies et des eaux souterraines. Ce qui est fascinant c’est que ce système hydraulique, qui fonctionne encore, est âgé d’à peu près de 700 ans. Après l’arrivée des Alaouites, un palais de forme carrée fut édifié avec un toit sous forme de pyramide construit à l’aide de tuiles creuses vertes en guise de prévention contre les jours de neige pendant la saison de l’hiver. Ce pavillon a été fondé sous l’ordre du sultan Alaouite Abdar-Rahman ibn Hicham au XVIe siècle, qui a choisi de s’y installer en été et pour y accueillir les visites des Sultans. Comme Jamaa el-Fna, les jardins de la Ménara sont classés «Patrimoine Culturel Mondial» par l’UNESCO.

Une excursion à la Ménara

Le jardin de la Ménara est la destination favorite des touristes visitant Marrakech ainsi que les marakchis eux même, la Ménara présente une vue panoramique époustouflante sur le Grand Atlas parsemée de la verdure des nombreuses espèces d’olivier. Le bassin qui mesure quasiment 150 mètres de largeur et 200 mètres de longueur, abrite des carpes dont les visiteurs du site aiment nourrir. De par sa vue panoramique et son immensité, le jardin de la Ménara est d’un calme surprenant malgré le nombre respectueux de touristes, il est connu d’être l’endroit préféré pour les étudiants qui y viennent se préparer pour les examens. Grâce à sa tranquillité, il est la destination la plus prisée des couples et des familles pendant le week-end et les vacances, en se reposant sous les oliviers ou en nourrissant les carpes du bassin, la journée au jardin est toujours impeccable. C’est d’ailleurs grâce à sa tranquillité que le sultan Abdar-Rahman ibn Hicham a décidé d’y construire le palais ce qui a fait de ce site un vrai délice pour l’œil. Fuir le tumulte de la vie quotidienne et la chaleur suffocante de la ville rouge est la raison pour laquelle les marakchis choisissent de passer leurs journées de repos à la Ménara.

La position du jardin vis-à-vis de la ville donne à ses visiteurs un accès facile, à environ 4 kilomètres du centre de la ville. On peut s’y rendre facilement à pied par une bonne demi-heure de marche, si vous ne préférez pas marcher, un taxi peut vous ramener à 15 ou 20dhs. Et si vous avez envisagé de louer une voiture à Marrakech cela sera pour le meilleur.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *