LES IMMANQUABLES LORS D’UN VOYAGE AU TIBET

La Région Autonome Tibétaine (TAR) est l’une des régions spirituelles les plus mystérieuses du monde. C’est aussi une région pleine de superlatifs: les plus hautes montagnes, les plus grands plateaux et les villes les plus élevées.

Avec tout cela à l’esprit, il est facile de se laisser déborder de choix quand il s’agit de visiter le Tibet.

Voici notre top 5 des sites à ne surtout pas manquer lors d’un premier voyage au Tibet.

       1. Découvrir le lac sacré YamdrokTso

Bienvenue dans l’un des plus grands lacs sacrés du Tibet.

Pourquoi vous ne devez pas le manquer?

Tout simplement parce que les habitants le considèrent comme l’un des plus beaux endroits de tout le Tibet! Non seulement il est important pour sa beauté, mais il est considéré comme un lieu sacré par les bouddhistes tibétains.

Autour du lac, on y trouve quatre temples, chacun avec sa propre signification. Pour comprendre pourquoi il est considéré comme sacré, il suffit de se tenir sur ses rives et de contempler l’eau d’un bleu profond, entourée de montagnes enneigées et couronnées de nuages.

       2. Visiter le Temple de Jokhang

Lorsque vous approchez de Jokhang, vous serez d’abord frappé par la combinaison de la conception architecturale de la dynastie Tang et des éléments indiens distincts du vihara et du népalais qui font du temple une œuvre d’art complète.

C’est le temple le plus haut du monde pour le bouddhisme tibétain et c’est aussi le centre spirituel.

Le temple de Jokhang est considéré comme le temple le plus important par les Tibétains et devrait figurer sur la liste des sites incontournables pour quiconque s’intéresse aux religions du monde, à l’histoire ou à l’art.

         3. S’émerveiller devant le palais du Potala

Non loin de la ville de Lhassa, le palais du Potala est un vaste complexe de bâtiments qui abritait le puissant roi tibétain Songtsan Gampo.

Dans les années 1600, il a été reconstruit pour convenir au Cinquième Dalaï Lama et si Jokhang est le centre spirituel du Tibet, le Palais du Potala en est le centre politique.

Il est sur la liste de l’UNESCO des sites du patrimoine culturel mondial et abrite d’innombrables œuvres d’art et des trésors archéologiques. Un trésor pour tous les passionnés d’histoire!

À l’arrière du palais, vous pouvez trouver ce qui était l’hébergement animé des Lamas.

         4. Faire un trek au Camp de base de l’Everest

Vous avez souvent entendu parler du mont Everest, et peut-être que vous n’étiez même pas tout à fait sûr de l’endroit où il se trouvait. C’est l’un de ces endroits légendaires qui semble si loin et impossible à atteindre, mais voici une occasion à ne pas louper!!

Vous pourrez vous approchez au plus près de l’Everest lors d’un trekking au Tibet. Alors que le pied de la montagne est encore assez élevé – plusieurs miles au-dessus du paysage environnant – vous aurez droit à une scène incroyable.

        5. Partir en randonnée, voir les plus beaux paysages du Tibet

Si vous voulez sortir des sentiers battus au Tibet, il y a un certain nombre de monastères qui sont loin de la capitale de Lhassa dans des régions plus reculées. Lors d’un voyage au Tibet, vous pourrez faire une randonnée de moins de trois heures du monastère à un couvent. La vue sera spectaculaire: remplie de drapeaux de prières, de rivières, de yaks et de chiens tibétains.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *