Le Cambodge:5 endroits à visiter

Très Peu de voyageurs peuvent résister au charme du Cambodge. Malgré son passé obscur, le pays essai par tous les moyens de se remettre. Durant toute l’année, des centaines de visiteurs, du routier au touriste en passant par les amateurs d’histoire se pressent pour visiter le temple légendaire Angkor Wat. Ce complexe n’est pourtant qu’une infirme partie des merveilles que l’on peut admirer lors d’un voyage au Cambodge. Des plages immaculées et des jungles intactes en passant par des merveilles architecturales, voici quelques endroits que vous devez visiter.

1- Angkor Vat

On ne présente plus le complexe légendaire du temple de SiemReap. Son seul nom d’ailleurs pousse de nombreux touristes à visiter le Cambodge. C’est le plus grand monument religieux du monde, Angkor Wat a été construit à l’origine comme un temple hindou dédié au dieu Vishnu, avant d’être transformé en temple bouddhiste au XIVe siècle. Vous pourrez visiter les milliers de sculptures d’Apsaras ou « nymphes du temple ». Bien que l’Angkor Wat soit le plus impressionnant et le mieux conservé des temples du  complexe, les autres temples moins connus valent aussi la visite.

2- La ville de Koh Ker

Koh Ker est un site archéologique relique de l’histoire de la ville en tant que capitale du Cambodge sous les Khmères de 928 à 944. Bien que le site ait été abandonné depuis des siècles, la végétation qui emprisonne le site n’a fait  qu’augmenter son mystère. Le site est composé de 42 structures, dont le plus imposant est Prasat Thom, une pyramide de sept niveaux qui mesure 42 mètres de haut et 55 mètres de large. Il est dominé par un imposant statut mi-homme, mi- oiseaux de 29 mètres de haut qui fait plus penser  aux ruines mayas qu’à de l’architecture khmère typique.

3- L’île de KohRong

 KohRong peut être considéré comme l’une des plus belles îles du Golfe de Thaïlande. Avec ses sables blancs et ses eaux  claires, l’île pourraient rivaliser avec ceux de la Thaïlande. Le soir, le plancton illumine l’obscurité de la mer profonde. En plus des plages de sable bordant la côte, il y a la faune  relativement vierge. Vous y découvrirez des oiseaux  et de nombreuses autres espèces sauvages.

 4- L’ile de KohTonsay

 Sans télévision, sans Wi-Fi et sans climatisation, KohTonsay est l’une des plus petitesîles de l’Asie du Sud-Est.

KohTonsay est simple, intact et isolé. Située à seulement 20 minutes de bateau de la ville de Kep, il paraît retiré de la civilisation. L’île est parsemée de quelques bungalows rustiques et de restaurants plein-air, ce qui en fait l’endroit idéal pour se faire du nouveau sang, nager et se promener le long de la plage bordée d’arbres. Le nom de l’île vient de sa forme qui selon les indigènes parait être celui d’un lapin. L’île est si petite qu’on peut en faire le tour en une seule journée.

5- Le village  de Mondolkiri

Mondolkiri est une région sauvage et peu peuplée du Cambodge parsemée de collines, de jungles, de cascades et de vallées. La région est dominée par la jungle et possède un écosystème riche mais fragile. Il est possible de partir à l’exploration de la forêt à dos d’éléphant.

Le pays a souffert de dizaines d’années de guerre et s’en remet mais les habitants sont aimable comme vous pourrez en témoigner à votre retour.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *