Que faire à Holbox, l’île paradisiaque Mexicaine ?

Si vous prévoyez un voyage de rêve sur la Riviera Maya et que vous vous demandez quoi faire à Holbox et dans les environs, lisez ce post!

L’île de Holbox, avec une population d’environ 1198 habitants, composée des fiers « Holboxeños », de Mexicains venant de tout le pays ainsi que d’étrangers enthousiastes qui ont décidé de rester sur l’île pour toujours, devient de plus en plus fréquentée chaque année.

Vous découvrirez dans cet article quelques-unes des meilleures choses à faire à Holbox, que vous y alliez seul ou accompagné. Alors, prenez des notes pour transformer vos vacances sur cette île en un voyage inoubliable ! Prêt à rencontrer le paradis ?

Que signifie Holbox, et ou est située l’île ?

Holbox, dont le sens en maya est « trou noir », est une petite île mexicaine de 40 kilomètres de long et 2 kilomètres de large, située à l’extrémité nord du Quintana Roo. Elle appartient à la municipalité de Lázaro Cárdenas, à dix kilomètres de la côte et est reliée par un ferry.

Un peu d’histoire…

Ces terres ont toujours été habitées par les Mayas et leurs descendants, étant dans un autre temps une région qui faisait partie de la communauté Ekab, qui s’étendait de Cabo Catoche à la Baie de l’Ascension et à laquelle appartennaient les îles de Holbox, Isla Blanca, Contoy, Isla Mujeres, Cozumel et Cancun.

À la fin du XIXe siècle, les plus grandes îles, bien protégées de la mer agitée, ont reçu de Bacalar, du Yucatan et des environs des personnes fuyant la rébellion sociale maya, connue sous le nom de guerre des castes. Plus tard, en janvier 1891, avec Isla Mujeres à sa tête, le Parti des îles a été formé, avec l’île Holbox comme membre.

Entre 1880 et 1920, afin d’étendre et de diversifier la frontière forestière et agricole du Yucatan, certains hommes d’affaires Yucatans ont commencé à coloniser la partie nord de la péninsule, créant la « Compañía Colonizadora de la Costa Oriental » et la « Compañía de Cuyo y Anexas ». Ainsi, au début du XXe siècle, il existait déjà des haciendas et des villes comme Solferino, Moctezuma, Yalahau, Punta Tunich, San José, San Ángel, San Fernando et Chiquilá ; cette dernière étant l’actuel port d’embarquement pour l’accès à l’île.

Aujourd’hui, Holbox fait partie de la réserve de la biosphère de Yum Balam et de la zone de protection de la flore et de la faune.

Comment se rendre à Holbox ?

Une partie importante de la planification de votre voyage, en dehors des choses à faire à Holbox, est le transport. Pour vous rendre à Holbox, vous devrez d’abord prendre le ferry à travers la lagune de Yalahau, qui vous mènera au petit port d’Holbox.

Le trajet en ferry jusqu’à Holbox dure environ 25 minutes, vous pouvez avoir la chance de voir des dauphins pendant le trajet qui escortent le bateau. Il y a environ 2 heures de transport par route de Cancun à Holbox, toujours avec le port de Chiquilá comme point d’arrivée avant de prendre le bateau en direction de l’île. Vous pouvez également prendre une excursion Holbox depuis Playa Del Carmen, Cancun ou Tulum, à la journée.

Que faire pour une première fois à Holbox ?

Si c’est la première fois que vous venez à Holbox, sachez que sur l’île, il n’y a pas de trottoir, les rues étant faîtes de sable, ce qui transforme le paysage en quelque chose d’encore plus sauvage. Aussi, il n’y a pas de voitures, et les transports sur l’île se font en voiturettes de golf électriques ou à essence, ainsi qu’en motos et en vélos.

Pour une première visite et si vous venez passer uniquement la journée, vous pouvez passer la matinée à flâner dans le petit centre de l’île et profiter l’après-midi de la plage paradisiaque, une de plus belles de la région.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *