Madagascar – Un séjour nature à l’est de la capitale !

Pour un week-end non loin d’Antananarivo, s’évader au cœur du centre Est de l’île est la destination idéale lors de votre séjour à Madagascar. La région Alaotra Mangoro se situe à 100 km environ de la Capitale. Cette région est très importante pour la Grande Ile car c’est la région qui compte le plus de rizière et de récolte. D’une autre part, elle renferme une grande richesse en biodiversité. C’est ce qui la rend parfaite comme destination nature et calme.

Le trésor caché de la région : le Bandro

Surnommée « la région des lémuriens », on y trouve des espèces rares de lémuriens. A savoir le Bandro ou « Hapalemur alaotrensis », un lémurien aquatique.  On n’en trouve qu’à Alaotra. Les Bandro trouvent leur milieu naturel dans la forêt de roseaux, surtout aux alentours du Lac Alaotra. C’est le seul lémurien au monde qui vit en permanence dans les marais. Ils se nourrissent de roseau ou « zetra » dans le dialecte local. Une balade en pirogue dans le plus grand lac de l’île vous permettra d’admirer ce trésor de la région.

Trois parcs nationaux au choix

Parc National Mantadia : une aire très étendue de forêt primaire, elle possède une grande richesse faunistique et floristique. Plusieurs circuits vous sont proposés afin de pouvoir bien explorer le parc. Le circuit Belakato, permet d’admirer des chutes d’eaux et des cascades, sans oublier les rencontres avec des groupes d’Indri indri (le plus grand lémuriens). Il y a aussi le circuit chute sacré pour observer une jolie chute d’eau ayant une valeur culturelle. Pour parfaire votre séjour, une baignade dans la belle piscine naturelle de Rianasoa s’impose. A la découverte des plantes autochtones, de nombreuses espèces d’oiseaux, de camélons, de lémuriens… vous savourerez cette immersion en forêt primaire.

Parc National Analamazaotra :   un parc de 810 ha, c’est une réserve spéciale crée en 1970 puis devenu Parc National en 2015. C’est un vrai corridor forestier où réside des sifaka et d’autres espèces de lémuriens. Ce parc est une zone très humide, c’est pourquoi on y trouve 120 espèces d’orchidées. Lors de votre visite, vous pouvez aussi découvrir des plantes médicinales et le célèbre Vakoana (plantes pour la construction des maisons). Les lacs rouge, bleu, vert et la rivière d’Amboasary, laisserons place à un paysage très coloré.

Parc National Zahamena : classée comme site patrimoine mondial, il comporte une forêt dense humide sempervirente. Ce parc permet aussi d’observer plusieurs espèces de lémuriens diurnes. Le circuit Bemoara vous offre une belle vue panoramique sur le Lac Alaotra. Il y a aussi une piscine naturelle au camping Bemoara et une chute sacrée d’Andranomitsangana (plus de 80m de hauteur), un bel endroit pour déguster son pique-nique.

La nature autrement avec la réserve de Vohimana

La réserve de Vohimana est gérée par l’association Homme et environnement et d’autres associations locales. Vous pouvez visiter la distillerie d’huiles essentielles des plantes provenant de la forêt de Vohimana. La Maisons des femmes vous accueille et vous propose des confitures maisons, de l’huile essentielle, mais aussi es objets en raphia. Pour marquer votre passage, après une visite à la pépinière de l’association, vous pouvez choisir un arbre parmi les nombreuses espèces endémiques et le planter dans la forêt. Un petit acte solidaire qui importe énormément. Pour ceux qui souhaitent randonner à Madagascar, la réserve dispose de plusieurs circuits à thèmes.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *