Circuit le grand Sud Malgache 11 jours

Si vous aimez les Parcs et les réserves naturelles, Madagascar est un véritable conservatoire pour les amoureux de la nature. Ne manquez pas de visiter quelques-unes des aires protégées réparties sur tout le territoire malgache. La Grande île réserve sur tout son territoire des paysages étonnants de facture très différente.

Quel que soit votre périple, le Sud Malgache représentera un voyage dans le voyage. Une longue avancée au bout d’une contrée désolée mais pourtant riche en découvertes, marquée par l’aridité des grands espaces.

La RN7 amorce en douceur la transition entre les arrondis verdoyants des Hautes Terres et l’immensité rectiligne des plaines méridionales.

Passé la porte du Sud, roche échancrée dominée par trois mamelons un peu près Ambalavao, le sentiment de pénétrer en territoire inconnu se fait plus fort. Les villages se raréfient, le paysage prend une dimension cinémascopique.

A partir d’Ihosy, le plateau de l’Horombe se recouvre d’une prairie jaunie, pays des pasteurs bara et des voleurs de bœufs.

Après la magie torturée du relief de l’Isalo, l’aspect de savane africaine s’accentue. Au sud du fleuve Onilahy, on entre en pays mahafaly, puis antandroy. Toute cette région comprise entre Tuléar et Fort-Dauphin est sans doute la plus originale de la Grande Ile.

A l’abri des chaines montagneuses de l’Est, le sud ne bénéficie plus de l’alizé ni de ses pluies, Ici la sécheresse peut être synonyme de famine. L’homme, lui aussi, a su s’adapter à ces conditions d’extrêmes.

Antsirabe à 169km de Tana : cette ville d’eau profit du climat doux et sain des Hautes Terres. Ambiance très « rétro » avec sa station thermale, son palace colonial, ses villas cossues et ses jardins fleuris.

2Le parc National de Ranomafana : ce lieu n’a rien perdu de son charme, torrents, faune variée et flore de type tropical humide.

Ambositra, Belle ville typique des Hautes Terre, avec ses ruelles pavées, ses maisons de briques, ses balcons et ses volets de bois patinés ou sculptés.

Betafo , Son marché, centre d’activité d’une des régions de l’île les plus riches en riz, est une fête pour les sens. Aux alentours, lacs, chutes d’eau et promenades sur les collines volcaniques.

Le Pic Boby, la réserve naturelle intégrale de l’Andringitra, La réserve est exclusivement destinée aux scientifiques, mais des vestiges de forêt primaire sur les versants Est et l’ascension du pic Boby culminant à 2 658m sont accessibles aux bons marcheurs qui ne craignent pas le froid.

Le Parc National de l’Isalo, au cœur d’un massif ruiniforme, posé sur la savane, ce parc s’impose par les formes magique de se reliefs érodes.

Ifaty, Des kilomètres de plage à l’ombre des palmiers. Le lagon, protégé par un récif corallien (fonds sous-marins magnifiques), est bien équipé pour les activités nautiques.

Le circuit Sud de 11 jours proposé par Madagascar Web Destinations : Au départ de la capitale, ils vous permettront de découvrir une partie de l’île en 11 jours. En fonction de votre temps et de vos envies, vous pourrez les étendre, les cumuler ou les panacher à votre guise.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *