Les infos utiles pour louer un voilier en Sardaigne avec Maritima.

Les périodes

La location de voiliers en Sardaigne ne se fait pas toute l’année. En effet, malgré une météo pourtant clémente en hiver également (rarement en dessous de 15 degrés), la mer se refroidit en dessous de l’agréable et la baignade devient un défi. Aussi, l’afflux de clients diminuant à mesure que la frilosité des femmes se fait sentir, les armateurs se voient imposée un hivernage jusqu’à avril.

maritima

A l’ouverture de la saison, et à mesure que l’on approche de la période dense, le tarif de l’avion diminue (à l’exception de juillet et août, où, pour lesquels, avions, restaurants et mouillages sont aussi pleins que les marinas sont vides).

En effet, d’Avril à Juin et de Septembre à Novembre, l’île souhaite attirer des visiteurs, et offre donc, rassemblés sur le site de Maritima tout un tas d’offres alléchantes. Mais l’idéal, le nec plus ultra, la recommandation 5 étoiles de Maritima, c’est Septembre. Il faut faire attention au bateau choisi car certains peuvent avoir soufferts de la saison (c’est notre travail), mais l’eau est toujours chaude, l’air est frais, et la place est libre.

Les itinéraires

Le grand Classique c’est évidemment la boucle par le Nord. En général la location de bateau en Sardaigne part d’Olbia ou de Portisco. On monte tranquillement vers la Maddalena, en s’arrêtant dans les magnifiques Porto Cervo et Baja Sardinia, tant que le vent le permet. Et lorsque celui se lève un peu trop, c’est qu’il est temps de redescendre dans de longs surfs au largue.

Evidemment si le régime s’impose directement Nord-Ouest (Mistral ou Ponant), alors vous avez toujours l’option Sud, moins populaire mais tout aussi ravissante. Tout d’abord vous serez plus abrité pour votre croisière, mais en plus il vous sera plus facile de remonter.Pensez alors à visiter les îles Tavolara et Molara ainsi que la Cala Girgolu. Les plus téméraires pousseront jusqu’à Arbatax mais alors il leur faudra avoir loué leur voilier pour deux semaines s’ils veulent avoir le temps de remonter.

Et pour les aficionados qui souhaite aller plus loin, il reste les départs de Cagliari au sud de la Sardaigne.

Les bons plans.

Tout d’abord le paysage. Les criques et les baies sauvages comme la cala Domestica, fantastique réserve d’eau turquoise, à travers laquelle vous voyez comme dans un aquarium.

Ensuite les plages formidables d’activités et de fêtes sur lesquelles vous enchainerez l’apéro avec les grillades, et finirez sur une soirée et une nuit à la belle. Puis vous vous réveillerez le matin et entreprendrez une initiation de kite surf. Faites tout cela à Porto Collo ou à Porto Pino.

Profitez de la culture, aussi bien traditionnelle des villages de pêcheurs qui parsèment la côte, que Jet Set, avec leurs boites de luxe à ciel ouvert, assiégés par les Yachts de super stars. Aux premiers les plats, aux seconds les cocktails.

Arrêtez-vous une grosse journée, et prenez une moto, une voiture, un scooter, pour vous enfoncer dans les terres. La Sardaigne c’est comme la Corse, la côte n’a d’égal que ce qu’elle renferme.

Et d’ailleurs, passez les Bouches, et allez voir un petit peu Bonifacio. Son surnom d’île de Beauté est assez humble par rapport à la réalité. En fait, la Sardaigne est même un point de départ idéal pour une location de voiliers en Corse !

Si vous voulez plus d’info sur la location de voiliers en Sardaigne n’hésitez pas à nous contacter ici.

maritima-sailing

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *