Emmener des jumelles en voyage ? Evidemment !

Il fut un temps où les jumelles étaient des objets lourds, fragiles, coûteux… pas le genre de choses à emmener en voyage. Mais cela a bien évolué : il existe de nos jours des jumelles de vue compactes, légères, performantes, robustes et qui ne ruinent pas leur propriétaire.

Emmener des jumelles en voyage devient alors un véritable plaisir : suivre des yeux les amis sur la piste de ski ou lors d’une sortie en pédalo, observer les beautés du paysage de montagne, les détails architecturaux de la vieille ville… Et bien évidemment, si on part en safari ou en voyage-nature, c’est quasiment une nécessité.

Mais pour tirer un maximum de plaisir de ses jumelles de voyage, il est important de bien les choisir. Or, les possibilités sont nombreuses et le blabla des vendeurs n’est pas toujours orienté vers l’intérêt du client. Il est recommandé de s’adresser à un vendeur spécialisé comme TopOptics  qui propose de nombreux modèles pour l’observation, le voyage ou la rando.

jumelles-olivon

Vous souhaiterez probablement des jumelles compactes et légères, faciles à emmener partout. Il vous faut alors un format de type 8×32 (grossissement 8x, diamètre d’objectif 32 mm). Ce sont des jumelles très plaisantes et performantes, polyvalentes et légères (moins de 600 gr). Ne vous laissez pas attirer par des grossissements plus élevés : les jumelles seront moins lumineuses et leur champ de vision plus étroit sera moins agréable.

Si vous partez en rando et que chaque gramme compte, un modèle de type 8×24 vous conviendra. C’est ultra-léger (environ 300 gr), mais sachez que c’est moins confortable en mains et devant les yeux qu’un format 8×32. Ne prenez jamais de grossissement de plus de 8 x pour ces jumelles ultra-compactes, vous seriez déçus du résultat.

Il existe encore bien d’autres formats de jumelles. En particulier, les modèles 8×42 et 10×42 sont très demandés par les observateurs de la nature. Ce sont des formats polyvalents mais déjà un peu plus volumineux et plus lourds (700 gr environ).

A quoi d’autre faut-il être attentif avant d’acheter ? Un point important est l’étanchéité. Beaucoup de jumelles actuelles sont étanches et ne craindront pas une averse ni même un petit « accident » lors d’une sortie en canot, mais pas toutes et il faut donc bien lire les informations et se renseigner. A noter qu’il existe deux niveaux d’étanchéité : « weatherproof » signifie que les jumelles résisteront à la pluie et « waterproof » qu’elles sont étanches même à l’immersion.

Quels sont les prix ? Très variables : on trouve déjà de bons modèles compacts pour 100 €, mais les jumelles de haut de gamme dépassent allégrement les 2000 €. Comme toujours, on en a pour son argent. Si vous pensez investir 1000 ou 500 € pour vos jumelles, vous êtes certains d’obtenir un bel instrument. Mais dans les modèles économiques, s’il y a du bon, il y a aussi du beaucoup moins bon. A nouveau, il est fortement conseillé de s’adresser à un véritable spécialiste qui propose une large choix, comme TopOptics .

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *