LES PIEDS DANS LA NEIGE, LA VUE SUR LA MER

Choisir une activité en pleine nature avec une destination hiver de proximité pour retrouver les saveurs des produits de saison et se déplacer à un rythme naturel, le garant de vacances réellement ressourçantes.

La raquette à neige, fixée sous la chaussure de marche, augmente la surface de contact avec la neige et permet ainsi de ne pas s’enfoncer dans la poudreuse, d’y trouver même un appui nécessaire à l’impulsion du corps en avant. Ce mode de déplacement est spécifique aux régions enneigées d’Amérique du Nord et de Sibérie orientale depuis des millénaires.

Les raquettes étaient des outils indispensables à la survie des trappeurs, pour assurer la surveillance et la traque du gibier, poser les pièges et assurer les portages d’hiver en liaison avec le commerce des fourrures dans les contrées recouvertes d’une neige abondante et durable. Actuellement, elles constituent encore un équipement indispensable à l’usage des gardes forestiers et de tous ceux qui doivent se déplacer dans des zones inaccessibles aux véhicules motorisés lorsque la neige est profonde.

Se déplacer dans la neige requiert également une bonne connaisance de diverses techniques : orientation, recherche de victimes d’avalanches, nivologie, constructions d’igloo mais aussi des techniques de descente ludiques avec la cucluge.

Partir avec un accompagnateur en montagne local afin d’aborder toutes ses notions et évoluer en toute sécurité est la garantie de découvertes, rencontres et plaisirs partagés pour le bonheur de tous.

En Corse : Des randonnées vue sur la mer, les pieds dans la neige avec des panoramas à couper le souffle qui se terminent dans des bains d’eau chaude sulfureuse à 37° !

Une destination de proximité rêvée avec plusieurs massifs à découvrir :

  • le plateau du Cuscionu dans l’Alta Rocca – terre des Seigneurs.
  • le col de Vizzavona avec une vue imprenable sur la vallée de la Gravona ;
  • le Val d’Ese, son magnifique plateau d’altitude et la vallée du Prunelli;
  • le col de Verde et Ghisoni avec l’ascension du Monte Rinosu à plus de 2300m d’altitude ;
  • Le col de Vergio avec une escale dans le plus haut refuge du GR20 : Ciottulu di i Mori ou l’ascension d’A Cucula.

Si vous optez pour une randonnée d’une semaine, vous pourrez goûter à un assortiment de plusieurs de ces sites exceptionnels avec des soirées conviviales en gîte d’étape, chambres d’hôtes

image trek

 

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *