À la découverte de l’Asie et de ses massages

Pour les amoureux de relaxation et de bien-être, l’Asie est le meilleur continent. La culture ancestrale de ces pays (Inde, Chine, Thaïlande…) toujours ancrée dans les esprits et pratiquée par les plus jeunes est le berceau de la plupart des massages pratiqués en Europe.

Les massages thaïlandais : différentes pratiques

Le massage en Thaïlande n’a rien d’extraordinaire par rapport à la France, où aller dans un institut est un événement. Là-bas, il s’agit d’un remède contre les maux quotidiens que se donne chaque membre de la famille en fin de journée. Plusieurs variantes se distinguent.
Le massage thaï à l’huile est d’une grande douceur. Les mouvements amples profitent de votre corps glissant pour vous soulager. Un masseur local sait parfaitement les endroits où il faut faire une pression et « dénouer les fascias ».
La réflexologie plantaire, quant à elle, est idéale quand vous rentrez d’une longue marche. Les chemins en Thaïlande ne sont pas toujours aussi lisses qu’en France et vous risquez d’avoir souvent des douleurs aux pieds. La réflexologie agit sur l’ensemble de la voûte plantaire et a même des répercussions sur les mollets grâce aux tensions exercées lors du massage.

Le massage facial japonais

Au Japon, la densité de la population combinée au dynamisme des grandes villes laisse à penser que les Japonais ne s’accordent que peu de repos. Si cela est en partie vrai, il ne faut pas négliger les coutumes zen qui se pratiquent dans l’intimité. Outre les sports martiaux ou le yoga, le Kobido est très courant. C’est un massage facial qui nécessite une réelle connaissance pour être agréable.

Le massage chinois minceur

La Chine a offert au Monde le massage le plus efficace sur les cellules graisseuses. Le Tuina n’est vraiment pas agréable pour la personne massée et laisse des traces sur le corps, mais ses résultats parlent pour lui. Le massé voit son corps être recouvert de ventouses. Elles améliorent la circulation sanguine tout en éliminant les toxines.

Vous souhaitez continuer ces massages à votre retour ?

À votre retour d’Asie, vous aurez sûrement envie de continuer ces massages qui vous ont fait tant de bien. Vous pouvez alors vous rendre dans un institut français ou alors, apprendre la pratique. Des écoles proposent des formations de massages asiatiques qui vous permettent, en quelques jours, d’apprendre à la fois l’histoire du massage, la théorie sur le corps humain et de faire des travaux pratiques pour acquérir les bons gestes.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *