Tout savoir sur le Salar d’Uyuni, le plus grand désert de sable du monde

Le Salar d’Uyuni est le deuxième lieu d’Amérique du Sud le plus visité après le Machu Picchu du Pérou. Plus d’un million de visiteurs étrangers viennent découvrir cet endroit magique et cela augmente chaque année. D’où vient cet engouement et comment expliquer ce succès ?

Où est situé le Salar d’Uyuni et comment s’y rendre ?

La Salar d’Uyuni se trouve au sud ouest de la Bolivie, dans le département de Potosi. Pour s’y rendre, cela dépend du lieu de départ. Mais généralement, les voyageurs arrivant en Bolivie atterrissent à l’aéroport El Alto de la Paz.

Il y a plusieurs possibilités de transport. Tout d’abord, il y a des bus de nuit qui partent de la capitale et qui permettent d’arriver le matin pour profiter pleinement de la journée. Sinon, vous pouvez prendre un bus jusqu’Oruro et le train jusque Uyuni. Il faut compter environ 10 heures de trajet quelque soit l’option. Vous pouvez prendre l’avion qui est beaucoup plus rapide mais aussi beaucoup plus coûteux.

Le désert de sel le plus haut du monde

S’il y a bien une caractéristique à retenir concernant le Salar d’Uyuni, c’est qu’il est le désert de sel le plus haut du monde. En effet, il culmine à presque 4000 mètres de haut. Autant vous dire que la respiration est plus difficile à cette altitude et que vous serez un peu essoufflé. Mais c’est pour la bonne cause !

En plus d’être le plus haut, c’est aussi le plus grand du monde. Sa superficie est de plus de 10000 km², presque aussi grand que l’île-de-France.

Que faire au Salar d’Uyuni ?

Il y a énormément de choses à faire au Salar d’Uyuni. La première est d’admirer cette grande étendue blanche qui impressionne. Impossible d’en voir le bout. Ensuite, bien sûr, il faut réaliser LA photo souvenir. Car oui, la particularité de ce désert est qu’il fait office de miroir géant. Vous pourrez donc vous admirer dans le sol et voir votre reflet. Cela rend tellement bien sur les clichés…

Mais ce n’est pas tout vous pourrez aussi profiter de nombreux autres spectacles.

Les lacs colorés

Premièrement, parlons du lac rouge. Plus de 50 km² de nuances de rouge et orange, c’est vraiment magnifique. Sa couleur est due aux algues rouges.

Il y a aussi le lac vert qui se situe encore un peu plus haut que le reste du paysage, à 4300 mètres d’altitude. L’odeur est très forte car il y a de nombreux minéraux comme le cuivre ou le magnésium. Il est donc interdit de s’y baigner.

L’îles aux cactus

Au centre du désert, on peut retrouver une petite île avec un nombre incroyable de cactus. Ils peuvent mesurer jusqu’à 10 mètres pour certains et ont des formes assez atypiques.

Le Cimetière de train

Pour finir, comment ne pas parler du célèbre cimetière de trains à 3 kilomètres du Salar. En effet, il y a ici toutes les épaves des trains utilisés au 19e siècle pour le transport des minéraux. C’est un spectacle encore une fois unique au monde.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *