Découvrez la route du monoï en Polynésie

Depuis 2010, la longue route pavée de 100 km qui entoure l’île Tahiti Nui ( » La grande île « ) et continue en partie sur Tahiti Iti (la  » Petite Tahiti « , la péninsule orientale) est appelée la route du Monoï. Un itinéraire personnalisable qui offre à tous les amoureux de l’huile de monoï l’occasion d’explorer le monoï de Tahiti dans son lieu de naissance. C’est aussi une invitation à découvrir le patrimoine botanique de la plus célèbre île de Polynésie française.

Les origines du Monoï

Les ancêtres savaient prendre soin de leur corps, les Ma’ohi utilisaient de l’huile de noix de coco et de la fleur de tiaré, symbole de Tahiti, et les macéraient pour en faire un baume sacré encore utilisé aujourd’hui. Le baume a été commercialisé en 1940. Il existe aujourd’hui deux méthodes de préparation : artisanale, que les familles et les villages ont conservée, et industrielle.

Cette merveille est sans aucun doute le cadeau le plus fantastique par lequel la nature a contribué à la splendeur des femmes tahitiennes, nourrissant l’éclat satiné de leur peau et l’exubérance insolente de leurs cheveux au cours des siècles.

La création de la route du Monoï

La route du Monoï a officiellement ouvert ses portes le 3 juin 2010 à Tahiti. Un itinéraire unique consacré aux secrets de fabrication et aux vertus du Monoï.

La Route du Monoï a été créée à l’initiative de l’Institut du Monoï et de la Chambre de commerce de Polynésie française. Elle est une invitation unique à la découverte de cette huile culte sur son territoire naturel. Avec 22 escales passionnantes autour de l’île de Tahiti, la route du monoï vous permet de connaître ses ingrédients naturels, sa préparation unique et ses nombreuses utilisations pour la peau et les cheveux.

Visitez un champ de Tiare Tahiti Fleurs à Tahiti Plantations, un bosquet de noix de coco tahitien, assistez à un atelier de botanique, offrez-vous un massage traditionnel effectué par un Tauha ou dans un spa moderne. Chaque arrêt sera une fabuleuse rencontre avec le processus de fabrication de ce merveilleux cosmétique naturel, l’huile de Monoï de Tahiti.

Les 22 étapes de la route du Monoï

Pour découvrir les secrets commerciaux et les propriétés hydratantes et réparatrices du Monoï de Tahiti, qui est aussi efficace sur la peau que sur les cheveux, faites au moins 2 ou 3 escales et visitez des producteurs, artisans, centres de massage, spas, jardins botaniques, parfumeries, plantations… Le rituel beauté se déroule devant vous, révélant ses matières premières abondantes (tiaré et noix de coco) et ses rituels de relaxation.

Les 22 arrêts sont constitués de trois thèmes principaux : la culture, la fabrication et l’utilisation :

  • La culture à travers les champs de tiaré, l’atelier botanique ou encore le conservatoire des plantes médicinales (escales 8, 9, 14, 15, 17, 18, 19, 20)
  • La fabrication à travers le laboratoire, les parfumeries, l’huilerie ou encore la savonnerie (escales 2, 4, 5, 6, 10, 11, 12, 13, 16)
  • L’utilisation à travers les marchés, les instituts et les Spas (escales 1, 3, 7, 21, 22)

 

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *