Les zones thermales en Bulgarie, Roumanie et Serbie

Au cours de l’Histoire, les sources minérales ont été utilisées par les Hommes pour leurs bienfaits sur la peau et l’organisme humain.

BULGARIE

D’après les Historiens, les sources thermales dateraient de l’époque des Thrace, puis des Romains. Aujourd’hui, la Bulgarie est référencée en tant que l’une des premières destinations du tourisme thermal du fait de ses eaux thermo-minérales et de ses établissements de boue curative.  Aujourd’hui, le territoire compte 38 stations thermales dont les plus connues sont Albena, Zlatni pyasatsi (Les Sables d’Or), Balchik, Sts Constantin et Hélène, et Velingrad, la Capitale SPA des Balkans. Une autre station sort du lot, celle de Sapareva banya avec son geyser « fontaine » à 103° C, le seul d’Europe. Les sites de boue curative les plus renommés sont, quant à eux, ceux de Tuzlata, Shablenska tuzla et Pomorie. La boue permet d’absorber plus rapidement les vitamines nécessaires à notre santé.

ROUMANIE

On compte plus de 1300 sources d’eau minérale dans le pays soit plus d’un tier des eaux en Europe. Ainsi, il y a environ 160 stations balnéaires avec traitements d’affections, thérapies, boues curatives… Les plus connues sont Baile Herculane, Baile Felix (boue thérapeutique), Covasna « la station du cœur », et Slanic Moldova « la Perle de la Moldavie ». Elles sont à la hauteur des centres SPA de l’Europe de l’Ouest. De plus, les hôtels ont investi dans l’infrastructure pour les personnes en situation de handicap pour qu’elles puissent également profiter des cures balnéaires.

SERBIE

Ce pays surnommé la « République des SPA » se classe parmi les régions les plus riches en terme de guérison naturelle. Les sources du territoire serbe sont nommées « banja » comme par exemple celles de Vrnjačka Banja (7 sources minérales), de Prolom banja (eau minérale commercialisée), de Gamzigradska banja (43° C), etc. Chaque station se trouve dans les vallées, au-dessus de la mer, ou sur les pentes des collines… toujours entourée de forêts, praires et vergers.

Ces zones thermales ont pour but de décompresser, favoriser la prévention et traiter les maladies. Cette trilogie des Balkans, avec leurs sources thermales, climats, hôtels modernes, et centres SPA, sont des endroits parfaits pour se relaxer et guérir.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *