Dubrovnik, perle de l’Adriatique

Toute proche de la frontière avec la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro, Dubrovnik est devenue au fil des années un haut lieu du tourisme en Croatie. Bordée par les eaux cristallines de l’Adriatique et par de vertigineuses falaises de calcaire, Dubrovnik a été gravement impactée par un tremblement de terre en 1667. Sans pour autant oublier cet évènement dramatique, la ville s’est peu à peu reconstruite. Son paysage si particulier a inspiré les producteurs de la série télévisée Game of Thrones, et ce au point de devenir son lieu de tournage. Depuis, les touristes sont légion à faire du tourisme du côté de Dubrovnik tout en espérant apercevoir quelques-uns de leurs héros.

Accessible grâce à un téléphérique, le sommet du mont Srd offre un superbe panorama sur la ville qui soit dit en passant fut un pôle majeur de la route de la soie. Son ancienne forteresse n’a pas démérité durant les multiples assauts des milices serbes au cours du conflit des années 90. De nos jours la forteresse accueille un musée, celui de la guerre d’indépendance.

Dubrovnik et ses murailles

S’étendant sur 2 km, ces murailles ont résisté tant bien que mal, sans jamais défaillir; et on comprend aisément la raison en se promenant le long de ses fortifications. Ce site étant bondé de touristes à la mi-journée, il est nettement préférable de le visiter le matin ou en fin d’après-midi.

Impossible de se promener en ville sans s’intéresser à ses édifices religieux. Il est appréciable de se pencher sur les vestiges du centre-ville et notamment de visiter un vaste monastère franciscain au sein duquel se trouve la plus vieille pharmacie du continent européen. Radicalement à l’opposé se trouve un monastère dominicain bâti au cours du XIVe siècle. Et pour rester dans le même ton, il convient de faire une halte à l’église Saint-Blaise (à mi-chemin entre les précédents monastères).

Qu’en est-il de la gastronomie en Croatie ?

C’est parce qu’il est toujours préférable d’éviter les restaurants trop touristiques qu’il n’y a pas mieux que de se restaurer à Kopun qui est juste au cœur de la vieille ville. Les locaux et les touristes friands de fruits de mer ont coutume de se rendre au Bota Sare. Ce restaurant qui propose également des sushis possède son propre parc à huîtres. Pour un diner en amoureux avec vue panoramique sur la vieille ville et l’Adriatique, il est conseillé de porter son choix sur le restaurant Prora Beach.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *