Sous le soleil de Palm Springs – Californie

Se situant dans la partie sud de l’État de la Californie, Palm Springs est une petite ville qui compte un peu plus de 45 000 âmes. Appartenant au compté de Riverside, Palm Springs a su faire peau neuve. En effet, il y a quelques années encore, la ville était peuplée de retraités. Au fil du temps Palm Springs est devenue une destination très prisée. Les locaux comme les touristes apprécient tout particulièrement sa douceur de vivre, son climat chaud et sa vue imprenable à plus d’un titre. Idéal pour se détendre, ce lieu touristique bénéficie d’une aura très spéciale avec ses incontournables resorts…

Palm Springs : ses hôtels et ses piscines…

À Palm Springs, il ne manque plus que la plage, se plaisent à dire les professionnels du tourisme. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les hôtels se livrent une concurrence farouche. D’une certaine façon, c’est un peu à celui qui aura la plus grande piscine ! Proposant des cours de yoga, des parcours de golf et des courts tennis, force est de constater qu’il ne manque rien ou presque. Toutes sortes d’hôtels déploient leurs services et font valoir leurs avantages dans le but de s’attirer les faveurs de nombreux clients. Les hôtels les plus connus à Palm Springs sont sans aucun doute : l’Ace, le Riviera, l’Horizon, etc…

Toutes celles et tous ceux qui vouent une véritable passion à l’architecture peuvent admirer pléthore de constructions dans le plus pur style Mid Century Modern. À la belle époque, une pléiade de vedettes hollywoodiennes a fait bâtir de somptueuses demeures à l’instar de Frank Sinatra, Dean Martin, Marylin Monroe et bien d’autres…

Il est très agréable de flâner au cœur de certains quartiers et plus exactement dans les rues résidentielles. Les habitations sont bordées par une végétation tantôt tropicale tantôt « désertique », ce qui fait la part belle à une vue qui vaut largement le détour. Il y a notamment la maison à la porte rose dont le propriétaire est un designer de New York. Cette vallée pour le moins aride est alimentée par diverses sources appelées des « springs » qui se trouvent aux abords de hauts sommets, lesquels sont enneigés durant la saison hivernale. Il est possible d’emprunter un téléphérique pour accéder au point culminant du mont San Jacinto (2 600 m), et ce en seulement 10 minutes. Autant dire que le panorama est à couper le souffle depuis la cabine d’un téléphérique. Impossible d’évoquer Palm Springs sans préciser que la ville est le bastion de la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans) depuis des années.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *