Le secret des Tiki polynésiens

Doté d’une valeur spirituelle, le Tiki occupe une place importante dans la culture polynésienne surtout celles des îles Marquises. D’après les légendes, il s’agit d’une représentation des ancêtres polynésiens divinisés après leur mort. Dans sa forme la plus ancienne (en statue de pierre ou en bois), le Tiki marquisien joue le rôle de protecteur contre les mauvais esprits. Les Tikis pendus que l’on appelle aussi Hei Tiki, symbolise par contre la fertilité et la puissance. Ils sont transmis de génération en génération. Pour en savoir plus sur ces statues protectrices, voici quelques notions.

Les origines des tiki

Les Tiki sont originaires des îles Marquises. Pendant votre voyage en Polynésie, vous en trouverez un peu partout : à l’extérieur ou à l’intérieur des marae (ancien lieu de culte traditionnel), à l’extérieur des maisons ou dans les musées. Selon l’histoire, Tiki était le premier homme sur terre. En observant la version originale, vous constaterez qu’il s’agit d’un homme puissant et doté d’un immense savoir. Vous verrez également que sa posture s’apparente aux positions requises pour le Haka, une danse accompagnée de chant du Pacifique Sud. Notez aussi que certaines sculptures ne représentent que la tête du Tiki.

La preuve d’une culture bien vivante

Investi de pouvoir divin, un Tiki peu être à la fois bienveillant à l’égard des personnes qu’il protège et maléfique vis à vis de ceux qui veulent répandre le mal. Plusieurs Tiki tahitien représente, à cet effet, d’anciens chef de village mais aussi des ancêtres de sexe féminin. Dans ce cas, vous le reconnaitrez par ses attributs sexuels. Quant aux pendentifs, bon nombre de Polynésiens les considèrent comme  porte-bonheur, éloignant ainsi les énergies négatives et les dangers.

Le Tiki dans l’art polynésien

Les premières sculptures de Tiki datent du 13è siècle. Elles étaient encore en pierre. Aujourd’hui, elles se déclinent sous différentes matières : bois, os, nacre, jade ou corail. Le plus grand Tiki de Polynésie a été présenté au Musée de Tahiti et des îles lors d’une exposition temporaire. Il mesure 2,29 mètres.

Ces dernières années, le Tiki en tatouage est très en vogue. ll est à noter que ces deux sortes de représentation sont soumises à une règlementation très stricte en Polynésie. Si se faire tatouer un Tiki vous tente, sachez que la tendance est de ne représenter qu’un seul membre; par exemple le nez car cela symbolise des facultés sensorielles très aigus.

Le Tiki est la représentation parfaite de la culture polynésienne. Il possède une remarquable force spirituelle. Durant votre séjour en Polynésie, ne manquez d’en ramener un. Il vous guidera et vous protègera tout le long de votre vie.

 

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *