Obtenir un visa J-1 pour faire un stage aux États-Unis

Effectuer un stage aux États-Unis intéresse beaucoup d’étudiants ou de demandeurs d’emploi. Cette contrée qui est la première puissance mondiale propose, d’ailleurs, des meilleures formations. En outre, un voyage dans ce territoire permet de faire une découverte touristique. Vous ne pourrez pas, pourtant séjourner dans ce pays sans le visa J-1.

Généralités sur le visa J-1

 Pour un stage (rémunéré ou non), un job d’été ou un premier emploi aux États-Unis, vous devez avoir un visa J-1.Celui-ci permet aux étudiants et diplômés de moins de 38 ans de séjourner légalement dans ce pays à titre professionnel. Il a été créé en 1961.Cette approbation est exigée par le département d’État américain. Pour connaître les démarches spécifiques liées à l’obtention de ce cachet authentique qui figurera sur votre passeport, vous pouvez consulter le site internet de l’ambassade des États-Unis. Sachez, de surcroit, que les services diplomatiques vous demanderont un formulaire DS-2019 délivré par un sponsor agréé, le reçu du paiement de la taxe SEVIS et une couverture médicale pour accorder cette autorisation de séjour.

visa

Vos droits et vos limites avec le visa J-1

 En détenant ce visa J-1, vous pouvez effectuer un stage pendant 1 à 12 mois (et même 1,5 an pour la catégorie Trainee) aux États-Unis et obtenir un numéro de Sécurité Sociale. De plus, vous avez la possibilité de passer le permis de conduire américain. Vous êtes aussi autorisé à entrer et sortir du territoire américain à plusieurs reprises, pourvu que vous préveniez le sponsor, un organisme officiel désigné par l’ambassade américaine pour gérer les demandes de visas. Par ailleurs, à l’échéance de votre DS-2019, vous pouvez rester dans cette contrée durant 30 jours supplémentaires en tant que touriste. En outre, sachez que votre visa J-1 ne vous permet pas de changer d’employeur (sauf cas spécifique), d’exercer une autre profession hormis votre stage initial ni de le prolonger au-delà des limites fixées.

Les catégories et coûts

 En général, la durée d’obtention du visa J-1 est de 2 mois en moyenne à compter de la constitution du dossier. À titre d’information, il existe 3 types de visa J-1, à savoir Work&Travel (1 à 4 mois), Intern(1 à 12 mois) et Trainee (1 à 18 mois, mais 12 mois au maximum si le stage se déroule dans le secteur de l’hôtellerie/restauration/tourisme).Ces classements sont établis en fonction de votre statut, de votre expérience professionnelle, de la durée et de la période de votre stage, de votre rémunération ainsi que de votre catégorie. En ce qui concerne le calcul du prix du visa, certains paramètres sont à retenir. Ce sont les frais d’obtention des documents obligatoires (DS-2019/SEVIS/Assurance) et les frais d’obtention de chancellerie qui s’élèvent aux environs de 152 €. Ces derniers sont à payer à l’ambassade américaine.

Aquarius Abroad

01 43 46 21 99

info@aquariusabroad.org

http://www.jobsandinternshipsabroad.com

 

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *