Honolulu

Outre le fait d’être la ville natale de Barack Obama et la plus importante ville de l’État d’Hawaï, Honolulu est avant tout une des destinations touristiques phares des États-Unis. Avec environ 340 000 habitants, la ville est également connue par rapport à l’attaque de la base navale de Pearl Harbor en décembre 1941.

En hawaïen, Honolulu se traduit par « baie abritée ». Faisant l’objet d’un climat de type tropical et quelquefois humide durant la saison d’été, les conditions météorologiques sont généralement très appréciables. Les alizés sont à l’origine de la douceur de son climat, de quoi susciter bien des envies d’évasion.

Fourchette moyennes des températures en hiver  :

• 18°C température moyenne basse.
• 27°C température moyenne haute.

Fourchette moyenne des températures en été :

• 11°C température moyenne basse (en 1969).
• 35°C température moyenne haute.

Diamond Head

Ce que la randonnée compte de meilleur à Honolulu emprunte forcément l’un des sentiers on ne peut plus caractéristique conduisant à Diamond Head, ce fameux volcan en sommeil qui symbolise Waikiki.

Le parc Nuuanu Pali State Wayside

S’il est une splendide chaine de montagnes, c’est incontestablement le Ko’olau ! La vue est imprenable sur l’ancien volcan, et ce depuis le parc dominical Nuuanu Pali State Wayside.

Le centre culturel polynésien

De surprenantes et très réalistes reproductions de villages Luaus sont à admirer au sein de ce centre culturel qui met en point d’orgue les trésors de la culture polynésienne. Des œuvres d’art sont également à découvrir et pas des moindres…

La baie d’Hanauma

Il s’agit d’une réserve naturelle qui ne manque pas de cachet, elle figure parmi les sites les plus prisés d’Hawaï. Le nombre de visiteurs étant drastiquement limité, mieux vaut s’y rendre le plus tôt possible.

L’aquarium de Waikiki

Un site de choix pour toutes celles et tous ceux qui adorent observer les fonds sous-marins. Le Waikiki aquarium expose une faune suffisamment diversifiée pour en prendre plein les yeux et passer un agréable moment seul ou accompagné.

Le muséum Bernice Pauahi Bishop

Spécialement bâti pour transmettre l’héritage de la défunte épouse de Charles Reed Bishop qui soit dit en passant n’est autre que le fondateur d’Hawaï, ce superbe muséum abrite une vaste collection de spécimens naturalisés ayant trait à la Polynésie.

Les dragons de Komodo du zoo d’Honolulu

Retrouver son âme d’enfant et s’émerveiller devant les trésors de mère Nature passe peut-être bien par une visite du zoo d’Honolulu. Il faut savoir que celui-ci appartient au parc Kapiolani qui non seulement est le plus grand des parcs hawaïens, mais aussi le plus ancien. Personne ne reste indifférent aux quelque 900 espèces, dont les incontournables dragons de Komodo.

Auteur: marie

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *